Le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, est le président du comité régional de sélection.

FARR: un premier appel de projets lancé

Un premier appel de projets est lancé dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Les promoteurs ont jusqu’au 24 novembre pour acheminer leur demande à la direction régionale du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) afin de bénéficier d’une partie de l’enveloppe de 1,6 M $ dont dispose la région pour l’année 2017-2018.

De nouveaux projets de développement pourront voir le jour sous peu au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le nouveau Fonds d’appui au rayonnement des régions maintenant disponible permet à la région de bénéficier d’une enveloppe de 1 639 917 $ du gouvernement du Québec en 2017-2018 afin de concrétiser des projets porteurs qui engendreront des retombées.

« Ce nouveau fonds permettra aux élus régionaux, via le comité de sélection, de financer des projets qu’ils considèrent porteurs pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean et qui engendreront des retombées significatives pour le milieu. La réalisation de tels projets aura des impacts positifs pour la vitalité économique et le développement des communautés de la région », affirme le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, également président du comité régional de sélection. Le comité est aussi composé des préfets des MRC Domaine-du-Roy, Lac-Saint-Jean-Est et Maria-Chapdelaine, ainsi que d’un élu désigné de Saguenay, d’un élu désigné du Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, de l’adjoint parlementaire du premier ministre Philippe Couillard et du député de Dubuc Serge Simard. 

Pour être admissible, un projet doit engendrer des retombées pour au moins deux MRC ou une MRC et le territoire de Mashteuiatsh. Le projet doit s’inscrire dans les priorités du développement régional retenues dans le cadre du Sommet économique régional. « On parle de l’agriculture, l’agroalimentaire, les Premières Nations, l’aluminium, les mines et métaux, la fourrure nordique, l’entrepreneuriat, les transports, la forêt, le tourisme et le numérique. On a ajouté à ces priorités le développement des communautés », énumère Gérald Savard. 

L’enveloppe régionale du Fonds d’appui au rayonnement des régions sera progressivement bonifiée pour atteindre 5 466 389 $ en 2021-2022. Près de 17 millions $ seront disponibles dans la région au cours des cinq prochaines années. 

Le formulaire de demande est disponible au www.mamot.gouv.qc.ca/developpement-territorial/programmes.