Entente de principe à l’Usine Alma de Rio Tinto

Le Syndicat des travailleurs de l’usine Alma de Rio Tinto a conclu une entente de principe qui vise le renouvellement de la convention collective de quelque 650 employés.

Le contrat de travail devait se renouveler automatiquement si la construction de l’usine de coulée de billettes allait de l’avant, mais le projet a été mis sur la glace. Une cinquantaine de nouveaux emplois auraient été créés avec ce centre de coulée.

C’est à la demande la compagnie que les négociations ont été devancées. La convention venait à échéance le 31 décembre 2020. « Les négociations ont duré trois semaines et ça s’est bien passé », rapporte le président du syndicat, Sylvain Maltais.

L’entente concerne les employés de bureau, horaire (opération et entretien), et les pompiers.

Les employés seront convoqués à une rencontre jeudi prochain.