Chloé Roy-Courteau a délaissé sa carrière d’infirmière pour ouvrir un commerce écoresponsable.

D'infirmière à libraire: une offre verte pour la rentrée

Chloé Roy-Courteau, une ancienne infirmière, se lance dans une nouvelle aventure. Jeudi, elle ouvre les portes de L’Attrape-Livres et papeterie verte sur la rue Racine, à Chicoutimi.

«C’est une boutique qui a deux volets, avec une boutique au volet écoresponsable et l’autre volet, c’est la librairie d’occasion, où je vends des livres usagés de qualité qui ont été sélectionnés avec soin. Ils sont vraiment bien organisés. C’est vraiment comme une librairie. De l’autre côté, c’est la papeterie verte, tout ce qui est fourniture de bureau et matériel scolaire faits de matières écoresponsables», a expliqué la mère de famille à la veille de l’ouverture officielle.

Elle tient à répondre à la demande, notamment pour la rentrée des classes, mais selon des besoins écologiques. «Quand je parle de matières écoresponsables, c’est d’avoir du plastique recyclé, du papier recyclé. Il peut y avoir des éléments rechargeables aussi, par exemple des surligneurs qu’on jette normalement après utilisation. On a des recharges pour pouvoir utiliser le même crayon une dizaine de fois, puis on a juste à racheter des recharges par la suite. On valorise les bouteilles de plastique, les cartons recyclés, qui sont faits dans toutes ces matières-là», a-t-elle détaillé, au Quotidien.

Il s’agira, selon elle, d’une offre de produits unique au Saguenay, avec une cinquantaine d’alternatives écoresponsables aux fournitures de bureau et scolaires traditionnelles.

En voyageant

C’est en voyageant que l’ancienne infirmière a eu la piqûre pour sa nouvelle carrière. «Je suis une femme de projets, donc c’est comme une troisième carrière dans ma vie. J’étais infirmière auparavant, mais j’ai toujours voulu avoir une entreprise. C’est quelque chose qui m’intéresse depuis longtemps, mais je n’avais pas l’idée qui me rejoignait, qui me ressemblait. J’ai fait plusieurs choses dans ma vie avant. Quand je suis allée trois mois en Asie avec mes deux adolescents, on a été beaucoup confrontés à la pollution, qui est plus visible là-bas. Je pense qu’elle est la même ici, mais avec les infrastructures, elle est bien cachée. Ça nous a mis un peu dans la face qu’il fallait faire quelque chose à ce niveau-là. Quand je suis revenue de voyage, j’étais en réflexion sur ce que je voulais faire. Je ne voulais pas nécessairement continuer dans les soins infirmiers. Puis, en pensant à ce qu’on avait vu et à mes intérêts à moi, je me suis dit que j’avais peut-être enfin trouvé le créneau pour partir mon entreprise», a-t-elle raconté.

Chloé Roy-Courteau ouvrira les portes de L’Attrape-Livres et papeterie verte officiellement jeudi matin.

+ «LES GENS SONT PRÊTS POUR LES FOURNITURES ÉCORESPONSABLES»

Chloé Roy-Courteau croit que les gens du Saguenay sont prêts à encourager un commerce comme le sien. 

« Les gens sont de plus en plus sensibilisés aux enjeux environnementaux et ils sont prêts à faire leurs efforts, prêts à se déplacer dans des boutiques spécialisées pour ça », a-t-elle indiqué.

Une fois l’idée trouvée, il lui fallait se tourner vers la question de l’approvisionnement. « Il restait à voir si ça existait ces produits-là en plastique recyclé. Comme je n’en trouvais nulle part, je me disais peut-être que ça n’existe pas. Mais en même temps, en 2019, je me disais qu’il y a bien dû avoir quelqu’un quelque part qui a décidé de valoriser ces produits-là. Donc, effectivement, j’ai trouvé des fournisseurs qui correspondaient à mes valeurs », a-t-elle poursuivi.

Pas de regrets

Même si elle a une formation en santé, elle se croit bien outillée pour sélectionner les livres et conseiller ses futurs clients. « J’ai déjà travaillé dans une librairie quand j’étais étudiante. On est une famille de lecteurs chez moi. Plutôt que de se dire ‘‘Bonjour, comment ça va ? ’’, on se dit ‘‘Qu’est-ce que tu lis ces temps-ci ? ’’ »,

a-t-elle ajouté en riant. 

Au final, elle aborde avec enthousiasme sa nouvelle vie. « Je ne regrette pas du tout. Je sais que ça va être des enjeux au niveau financier, mais en même temps, je travaille pour moi et je ne travaillerai pas moins que lorsque j’étais infirmière. Je pense même que je vais travailler plus fort, mais pour moi. C’est un détail, car l’important est d’être motivée à faire ce que je fais », a conclu la nouvelle libraire.

Dans la section des livres usagés, Chloé Roy-Courteau assure que le choix sera varié.

+ UN MAGASIN VIVANT

En plus d’avoir pignon sur rue sur la Racine à Chicoutimi, L’Attrape-Livres aura une boutique en ligne (www.lattrapelivres.com), rendant accessibles les alternatives écoresponsables partout au Québec. Le commerce jouera aussi le rôle de vitrine pour des artisans québécois oeuvrant dans le domaine de la papeterie. 

Sur place, les choix de livres seront variés. « En fait, ça ressemble un peu aux sujets qu’on peut trouver dans les librairies traditionnelles, c’est-à-dire que j’ai des romans québécois et étrangers et d’intérêt comme des livres de recettes et de loisirs, des romans policiers. J’ai aussi une belle section jeunesse que j’espère vivante. Je veux un magasin vivant avec des activités avec les jeunes durant les congés scolaires. J’ai beaucoup d’idées en tête pour faire vivre le lieu », a annoncé Chloé Roy-Courteau.