Martin Côté et Claude Villeneuve, qui apparaissent tous deux en haut à gauche, sont les représentants de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) qui ont reçu un Prix d’excellence de l’Université du Québec. La rectrice de l’UQAC, Nicolas Bouchard (en bas à droite), a assisté à la remise des prix, tout comme les autres recteurs du réseau.

Deux acteurs clés de l’UQAC honorés

Deux représentants de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont reçu un Prix d’excellence de la part de l’Université du Québec, mercredi. Martin Côté et Claude Villeneuve ont été honorés par la présidente Johanne Jean, dans le cadre de la remise des Prix d’excellence qui valorisent la recherche et création, l’enseignement et la gestion.

Martin Côté, secrétaire général de l’UQAC de 1993 jusqu’à son départ à la retraite cette année, a reçu le Prix d’excellence en gestion, volet Carrière. Un prix qu’il a remporté ex aequo avec Denis Bois, de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Au cours de sa carrière, Martin Côté a été derrière plusieurs changements importants.

Il a implanté de nouvelles politiques en recherche, il a piloté la mise sur pied d’un bureau de réception des plaintes, il a assuré l’élaboration d’un système d’archivage et il a lancé une opération de simplification des politiques et procédures. Il a aussi revu le Manuel de gestion.

M. Côté avait été élu vice-recteur aux affaires étudiantes en 2007.

Il a reçu ce prix pour «son implication, son influence positive, sa détermination et son dévouement», tel que mentionné dans le communiqué émis par l’Université du Québec.

De son côté, Claude Villeneuve, chronique pour Le Quotidien et Le Progrès, a remporté le Prix d’excellence en enseignement, volet Leadership.

On lui doit plusieurs réalisations à l’UQAC sur la thématique du développement durable, dont l’implantation de la première formation en éco-conseil en Amérique du Nord. Grâce à lui, l’UQAC offre six programmes de deuxième cycle en éco-conseil, dont le diplôme d’études supérieures (DESS) en éco-conseil.

Ces programmes touchent les sciences de l’environnement, la communication, le droit, l’économie et la gestion de projet.

Le DESS en éco-conseil compte plus de 200 diplômés, avec un taux de rétention et de réussite de plus de 90 pour cent. Claude Villeneuve a aussi dirigé l’équipe qui a procédé à la mise en place d’une maîtrise par cumul de grades, offerte depuis 2011. Elle permet aux titulaires du DESS en éco-conseil d’obtenir une maîtrise en sciences.

En plus de messieurs Côté, Villeneuve et Bois, Mona Trudel, de l’Université du Québec à Montréal, Julie Houle, Nicolas Berthelot et Simon Barnabé, de l’Université du Québec à Trois-Rivières, ainsi qu’Emanuele Orgiu, de l’Institut national de la recherche scientifique, ont reçu un Prix d’excellence.