Denis Julien, Denis Lepage, Alain Proulx (président) et huit autres membres de l’exécutif ont dirigé la deuxième assemblée générale de l’ARSRTA.

Déterminés à conserver l’indexation

Les retraités de Rio Tinto sont déterminés à conserver les avantages que leur procure leur régime de retraite en dépit des nouvelles règles de financement qu’a introduites le gouvernement ces dernières années.

Les quelque 200 retraités présents mardi après-midi à la deuxième assemblée annuelle de l’Association des retraités syndiqués de Rio Tinto Alcan (ARSRTA) l’ont fait savoir à leur exécutif et à leur président Alain Proulx.

Selon les explications fournies par ce dernier, les retraités de Rio Tinto sont placés devant un enjeu important pour le futur, puisque pendant de nombreuses années, ils ont bénéficié d’une indexation de leur prestation de retraite en dépit du fait que le taux de solvabilité n’était pas en situation de surplus.

Depuis la réforme appliquée en janvier 2016, les enjeux ont changé puisque la réforme gouvernementale a introduit des notions de capitalisation et de solvabilité.

De façon simplifiée, un régime de retraite doit avoir atteint 120 % en capitalisation et 105 % en solvabilité avant de pouvoir indexer les prestations.

Selon M. Proulx, depuis 2013, le ratio de solvabilité s’est maintenu autour de 85 %, tandis que le seuil de capitalisation se rapproche de 115 %.

Au point où vont les choses, la forme d’indexation du passé n’existera plus. Seule demeurera une période transitoire de l’indexation de 50 % pour les 65 ans et plus jusqu’en 2022. Selon lui, il devient important que tous les retraités de Rio Tinto au Québec se regroupent pour maintenir la formule d’indexation négociée dans le passé, puisque les retraités continuent d’être un apport économique important pour la région.

Étant donné que le comité de retraite est l’un des rares au Québec à effectuer une gestion paritaire de la caisse de retraite, les membres présents ont été incités à élire Denis Lepage et Réjean Blackburn au sein du comité du Régime agréé de pension Rio Tinto Alcan (RAPRTA) en prévision de la rencontre prévue le 19 juin à Alma.