Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Des Petits ambassadeurs aux quatre coins du Québec

Mariane Guay
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Le concept des «Petits ambassadeurs», implanté dans les services de garde éducatifs de la région par la Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, se déploiera à l’échelle québécoise grâce à une aide de 644 000$ remise par le Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire du Québec.

Le projet des Petits ambassadeurs est en branle depuis 2016 dans la région. Le but est d’inciter les services de garde éducatifs à s’approvisionner en produits locaux pour les repas. Pour recevoir l'accréditation Petits ambassadeurs, le service de garde doit proposer des activités afin de faire découvrir les ressources locales aux enfants et mettre en valeur les produits typiques de la région.

« C’est motivant de savoir que l’excellente collaboration qu’on a eue avec les services de garde éducatifs du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans les dernières années aura permis le développement d’un projet solide, qui se déploie maintenant aux quatre coins de la province, dans une quinzaine de régions», a expliqué la coordonnatrice nationale du déploiement, Émilie Tremblay, par communiqué.

Cette subvention, qui représente 80% de l’investissement total du projet, permettra d’embaucher une coordonnatrice nationale et d’assurer une cohésion entre les 16 chargés de projet dans les différentes régions. Ils devront faire le rapprochement entre les entreprises bioalimentaires et les services de garde.

Le financement est accordé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) dans le cadre du Programme de développement des marchés bioalimentaires.