Aux abords du fjord du Saguenay, l’auberge Aventure Rose-des-Vents de Sainte-Rose-du-Nord, tenue par les soeurs Limoges, offre de l’hébergement et des activités de plein air.

Des entrepreneurs d’ici en vedette

Des entrepreneurs d’ici tiendront la vedette dans l’émission De par chez nous diffusée sur Unis TV dès la semaine prochaine. Cette série télévisée a pour objectif de dresser un portrait actuel des régions du Québec d’aujourd’hui.

Animée par Marieme Ndiaye, la série documentaire se déplace partout au Québec afin d’aller à la rencontre de ceux qui ont choisi d’habiter en région, d’y vivre aujourd’hui, peu importe les défis que cela comporte. Les jeunes sœurs Kim et Maude Limoges, de l’entreprise Aventure Rose des vents, et le couple formé de Diane Lavoie et Francis Boudreault, éleveurs de cerfs rouges, font partie de la programmation de l’émission pour la deuxième saison. 

L’animatrice et son équipe nous font découvrir les projets de ces entrepreneurs saguenéens. 

Consacré au tourisme, le premier épisode de la série présente l’auberge Aventure Rose-des-Vents de Sainte-Rose-du-Nord tenu par les soeurs Limoges. Aux abords du fjord du Saguenay, l’établissement offre de l’hébergement et des activités de plein air. Les deux jeunes femmes, l’une détentrice d’un baccalauréat en plein air à l’Université du Québec à Chicoutimi et l’autre en gestion du tourisme à l’Université du Québec à Montréal, ont combiné leurs forces afin de créer leur auberge en juin 2015. «Tout ce qui manquait à Sainte-Rose-du-Nord, c’était une auberge», rappelle Kim Limoges. Elles espèrent obtenir une certaine visibilité grâce à leur passage télévisé. «Les gens vont avoir le goût de visiter nos régions et peut-être même d’y vivre», a déclaré Kim. L’épisode où les soeurs Limoges figureront sera diffusé le 9 janvier à 20h30 sur Unis Tv.

Produits locaux 

Le second épisode où la région sera à l’honneur portera sur les produits locaux. Diane et Francis de Petit-Saguenay ont quitté la ville il y a quelques années pour redonner vie à la terre de leurs ancêtres, abandonnée depuis 40 ans. Ils y ont introduit l’élevage de cerfs rouges. «On ne sait pas à quoi s’attendre. Nous avons bien hâte de voir le résultat final de l’épisode», a affirmé Diane Lavoie. Leurs filles Myriam et Sherly Boudreault, propriétaires de l’entreprise Les Champignons du Fjord, y font une courte apparition. «Ça permet une belle visibilité à notre entreprise. Par ailleurs, nos produits sont fortement recherchés ces temps-ci! Le produit local est en vogue partout au Québec», a soutenu la copropriétaire Myriam Boudreault. Ce second épisode mettant de l’avant les talents du Saguenay sera diffusé le 30 janvier à 20h30.