Plans MB3D veut bientôt se lancer dans la vente de plans en ligne. Son président, Michael Boulanger, a une foule de projets en tête.
Plans MB3D veut bientôt se lancer dans la vente de plans en ligne. Son président, Michael Boulanger, a une foule de projets en tête.

De nouveaux projets pour Plans MB3D

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Le président de l’entreprise Plans MB3D, Michael Boulanger, est prêt à affronter de nouveaux défis. L’homme de 26 ans qui a officiellement lancé cette entreprise spécialisée dans la modélisation 3D et dans la conception de plans architecturaux il y a un peu plus d’un an veut maintenant se lancer dans la vente de plans en ligne.

« Je ne sais pas si c’est en lien avec la pandémie, mais pour nous, les demandes ont explosé cet été », a souligné le président de l’entreprise, Michael Boulanger, rencontré dans les bureaux de Plans MB3D, à Alma. Celui qui a en poche une technique en architecture et un baccalauréat en ingénierie de construction, en plus d’un MBA en route, est fier du succès que connaît son entreprise, qui avait au départ débuté comme un projet à temps perdu.

L’équipe de Plans MB3D est composée de Vincent Côté, Michael Boulanger et Charles Thivierge.

En 2016, alors qu’il effectuait un stage à La Romaine, M. Boulanger a été sollicité par un entrepreneur pour faire quelques plans 3D, lorsqu’il avait le temps. Il a alors créé sa société pour être travailleur automne et, de ce fait, obtenir quelques contrats. À la fin de ses études, en 2018, le jeune ingénieur avait encore beaucoup de demandes, ce qui l’a motivé à se lancer en affaires, seul.

Depuis plus d’un an, l’entreprise est maintenant incorporée, et deux employés, des techniciens en architecture, font partie l’équipe. Plans MB3D se spécialise dans la modélisation 3D et dans la conception de plans de toutes sortes : chalets, commerces, garages, maisons, verrières, etc.

Le président a une foule de projets en tête. « On travaille sur un nouveau logiciel qui est vraiment novateur. Il va nous permettre de nous spécialiser dans l’animation 3D. On voudrait préparer des concepts de maisons préfaites en animation 3D qui montrent la maison avant la construction. Les gens pourraient acheter directement les plans via le site Internet. On se dirige par là », a-t-il indiqué au Quotidien. À plus long terme, il voit son entreprise prendre plus d’expansion et a un projet en lien avec les revêtements extérieurs en préparation.

Une jeune équipe

Les trois hommes qui composent l’équipe de Plans MB3D sont tous de jeunes professionnels. Mais cela apporte son lot d’avantages, selon le président de l’entreprise.

« Comparativement à ma compétition, nous nous débrouillons davantage avec les technologies et nous sommes tous autodidactes, donc en mesure d’apprendre les nouveaux logiciels très rapidement. Il n’y a pas grand-chose qui nous fait peur quand nous sommes devant un nouveau défi, on est capable de l’apprendre rapidement », continue-t-il.

Le domaine de l’architecture a changé, au cours des dernières années, et ces connaissances informatiques sont très recherchées.

Par contre, M. Boulanger ne se ment pas. « C’est sûr que, quand vient le temps de parler d’expérience et de vécu devant un client, parfois ça peut nous nuire. Mais l’avantage que j’ai, c’est que j’ai un très bon réseau. J’ai des partenaires avec qui je fais affaire tous les jours, ce qui fait que quand on attaque un nouveau défi, il y a toujours quelqu’un pour nous épauler », a-t-il souligné.

Par exemple, M. Boulanger est impliqué dans l’équipe de Patriote, avec qui il partage ses bureaux. Plans MB3D effectue tous les dessins des maisons et des chalets vendus via cette entreprise.

Bourse honneur

Plans MB3D a récemment reçu la Bourse pour le développement de l’entrepreneuriat québécois du ministère de l’Économie et de l’Innovation. C’est un montant de 25 000 $ qui a donc été remis à l’entreprise almatoise pour stimuler son développement. C’est avec cette enveloppe que Plans MB3D a pu procéder à l’embauche de nouvelles ressources, en plus de faire la création de son site Internet qui sera bientôt destiné à la vente.