Installer une borne de recharge dans une copropriété peut s'avérer complexe.

DCC Condo, une solution pour les copropriétés

CHRONIQUE / Installer une borne de recharge dans une maison unifamiliale, ça reste une opération assez simple. Ça se complique lorsqu’on demeure dans une copropriété.

En septembre dernier, on avait écrit dans le cahier Maison du Soleil (goo.gl/TraVic) que le simple souhait de vouloir installer une borne dans le stationnement d’un immeuble en copropriété peut mener à une procédure longue.

En fait, en vertu de l’article 1097 du Code civil du Québec, tous les travaux de transformation, d’agrandissement ou d’amélioration des parties communes, ainsi que la répartition du coût de ces travaux, doivent être soumis à un vote et approuvés «à la majorité des copropriétaires, représentant les trois quarts des voix de tous les copropriétaires». C’est ce qu’on appelle la «double majorité».

«En plus, les copropriétaires craignent souvent que les factures d’électricité pour les aires communes explosent parce qu’un ou quelques-uns de ceux-ci ont des voitures électriques», explique David Corbeil, président de Recharge Véhicule Électrique (RVE). «Présentement, il s’agit d’une minorité qui veut un véhicule électrique. Et ceux-ci font face à une majorité qui n’en ont pas ou qui sont mal informés. Certains attendent depuis trois ans pour avoir la permission d’installer une borne de recharge dans leur espace de stationnement.»

Le Soleil a rencontré M. Corbeil lors du récent Salon du véhicule électrique de Montréal. Celui-ci est à la tête de RVE qui propose une solution qui éviterait dans la plupart des cas l’approbation par la double majorité.

Depuis 2015, RVE distribue le dispositif DCC Condo, fabriqué Thermolec, mais n’en fait pas l’installation. Celle-ci sera faite par un entrepreneur en électricité. RVE en a fait installer dans une centaine d’immeubles à condos de la région métropolitaine depuis trois ans.

DCC Condo est un dispositif qui peut être installé entre le compteur du condo du copropriétaire électromobiliste et son panneau électrique. Il sert de disjoncteur et gère l’énergie.

DCC Condo est une boîte qui peut être installée entre le compteur du condo du copropriétaire électromobiliste et son panneau électrique.

«DCC Condo a deux fonctions. Il sert de disjoncteur et gère l’énergie pour la borne de recharge», ajoute M. Corbeil. «Et il accélère le processus afin de pouvoir installer la borne dans les aires communes. L’approbation pour fixer le DCC Condo et les fils peut faire l’objet d’une adoption par règlement du C. A. du syndicat des copropriétaires et consignée dans un procès-verbal. Ensuite, cet ajout peut faire partie de la déclaration de copropriété.»

Ensuite, l’électricité consommée pour recharger le véhicule électrique est payée par le copropriétaire, car elle est comptabilisée par le compteur de son condo et celui des aires communes.

Guide
Certaines installations peuvent être plus simples que d’autres. Cela dépend de l’accessibilité du compteur électrique soit dans le stationnement ou dans les aires communes. RVE a préparé un document, destiné aux copropriétaires, aux syndicats de copropriété et aux entrepreneurs en électricité qui explique les solutions de recharge à adopter, le Guide des solutions de recharge en condo (goo.gl/Laazoz).

M. Corbeil affirme qu’il faut compter environ 1200 $ pour acheter le DCC Condo (au prix de détail). «Ensuite, le coût du câblage dépend de la distance entre la chambre électrique et le stationnement». Ces coûts s’ajoutent évidemment au coût d’acquisition de la borne de recharge.

Cependant, le dirigeant de RVE précise que cette installation ajoute de la valeur à la copropriété.

«En Ontario, la base de données MLS [outil utilisé par les courtiers et qui recense toutes les propriétés à vendre] a maintenant une case à cocher dans ses fiches pour indiquer si la propriété a une borne de recharge, au même titre qu’un système d’air climatisé», indique M. Corbeil. «Quand j’ai magasiné un condo, avant même de regarder s’il y avait un lave-vaisselle, j’ai regardé s’il y avait ou si je pouvais installer une borne de recharge. On constate qu’il y a présentement un changement de paradigme.»

Information : 450 902-1355; rve.ca