Un Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean pourra voir le jour, grâce à l’aide financière de près de 300 000 $ du FARR. Il aura comme mission notamment d’améliorer la qualité de l’écosystème du lac, de favoriser la conciliation des usagers et d’harmoniser les outils de planification. ­­­

Cinq projets se partageront 554 491$

Une aide financière de 554 491 $ a été annoncée par la ministre des Affaires municipales Andrée Laforest, mardi, pour la réalisation de cinq initiatives soumises dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Parmi ces projets, on retrouve la mise en place du Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean et l’implantation d’infrastructures d’hébergement IGLOFT et de stations glacières à Saint-Gédéon.

Les projets répondaient à quatre des douze priorités établies pour la région, soit de consolider, de structurer et d’organiser l’offre touristique régionale en plus de s’assurer que Pekuakamiulnuatsh Takuhikan soit un intervenant prioritaire dans les projets d’exploitation de mise en valeur des ressources naturelles de la région. En plus, les projets encourageaient le développement des communautés et relançaient l’industrie de la fourrure nordique.

« Mes collègues Nancy Guillemette, Éric Girard et François Tremblay se joignent à moi pour féliciter les personnes qui ont mis de l’avant les projets soutenus aujourd’hui. Elles ont comme ambition de rendre leur milieu plus attrayant et plus dynamique. Les effets positifs de leur contribution se feront très certainement sentir sur la qualité de vie de leur communauté. Merci pour votre participation à l’essor de notre belle région », a commenté la ministre des Affaires municipales, de l’Habitation et responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, par voie de communiqué.

Lucien Boivin, préfet de la MRC du Domaine-Du-Roy et président du comité régional de sélection de projets du FARR, a ajouté « que les projets sauront contribuer au rayonnement et à la mise en valeur de la magnifique région du Saguenay-Lac-Saint-Jean ».

Depuis le début du FARR, 8,5 M $ ont été accordés en aide financière pour la réalisation de 27 projets au Saguenay-Lac-Sint-Jean.

Les projets retenus

Le projet qui recevra le plus d’argent est celui de la mise place du Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean, qui recevra près de 300 000 $. Il devra s’occuper, avec différents partenaires, de la gestion du niveau des eaux du lac. L’implantation d’infrastructures d’hébergement quatre saisons et de stations glaciaires visera à créer un site touristique d’envergure internationale, à Saint-Gédéon. Un montant de 100 000 $ sera accordé à Désert de glace, qui a fait la proposition du projet.

Trois autres

Les trois autres projets recevront environ 50 000 $ chacun. Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean a proposé d’acquérir et adapter un outil d’évaluation de la valeur des paysages intouchés, soit les icônes visuelles naturelles. Le Club des motoneiges Lac-Saint-Jean installera une signalisation permanente sur le sentier de motoneige Trans-Québec numéro 23 pour faciliter le repérage des utilisateurs. 

De plus, la Société de développement économique ilnu (SDEI) réalisera un plan d’affaires pour l’implantation d’un Centre de valorisation de la fourrure sauvage, du cuir et des produits dérivés (CVFSC) en partenariat avec le Cégep de Saint-Félicien.