Christian Fillion

Christian Fillion à la SVA

Fraîchement nommé à la direction générale de la Société de la vallée de l’aluminium (SVA), Christian Fillion compte poursuivre la mission de l’organisme qu’il souhaite voir rayonner de plus en plus à l’extérieur du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

La SVA a annoncé lundi les nominations de M. Fillion ainsi que celle de Josée Dallaire à titre de directrice du créneau aluminium.

Après 25 ans passés chez Rio Tinto et les trois dernières années chez Sigmadek, Christian Fillion compte être un catalyseur pour l’industrie. Il prend la relève de Malika Cherry qui est maintenant directrice des initiatives main-d’œuvre et services aux régions chez AluQuébec.

« Je vais continuer d’aider à développer des entreprises de la région dans la transformation de l’aluminium. Une des missions de la SVA, c’est de se faire connaître aux quatre coins de la planète dans les salons de l’aluminium et dans les réseaux. J’ai déjà des portes d’entrée à plusieurs de ces endroits, ce qui va nous aider. Je veux évidemment faire croître les entreprises existantes, mais aussi en créer des nouvelles », indique le nouveau directeur général, qui quitte une entreprise ayant connu des ennuis au cours des dernières années pour un nouveau poste qui lui sied comme un gant, selon ses propres dires.

« Je ne quitte pas [Sigmadek] parce que ça ferme. Il y a de la relève et les commandes sont à un niveau record par rapport à l’historique [de l’entreprise]. C’est surtout la qualité du poste de directeur général qui était très attirant pour aller aider ma région », assure M. Fillion.

Christian Fillion s’est aussi illustré sur la scène industrielle régionale comme président de la Société des fabricants régionaux, au cours des dernières années.

Quant à Josée Dallaire, notons qu’elle est connue pour avoir occupé pendant 16 ans le poste de directrice générale au Centre de géomatique du Québec. Elle n’était pas disponible pour une entrevue lundi.