Patricia Côté, directrice d’Aide Parents Plus, Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil d’administration de Centraide, Cindy Fitzmorris, bénéficiaire, Luc Cyrenne, coprésident d’honneur, et Martin St-Pierre, directeur général de Centraide, ont procédé au lancement de la campagne de collecte de fonds 2019.

Centraide vise 2 250 000 $ en 2019

Pour une 39e année consécutive, Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean lance un appel à la générosité afin d’amasser 2 250 000 $ qui seront distribués à une centaine d’organismes venant en aide aux citoyens dans le besoin.

Mercredi, la présidente du conseil d’administration, Marie-Karlynn Laflamme, et le directeur général, Martin St-Pierre, ont réuni les médias chez Aide Parents Plus de Jonquière afin de procéder au lancement officiel de la campagne 2019, laquelle se déroulera sous la coprésidence d’honneur de Luc Cyrenne, directeur de projet, développement économique régional, et de Jean-François Nadeau, directeur des projets stratégiques, tous deux de Rio Tinto.

M. Cyrenne a mentionné qu’à travers son implication et celle d’une centaine d’employés retraités de l’entreprise, il souhaite agir avec cœur pour sensibiliser son entourage à la situation de centaines de personnes dans le besoin, que ce soit aux plans économique, psychologique, du maintien à domicile, de l’intégration sociale, etc. Il a souligné au passage que la dernière vente de garage de Rio Tinto a permis d’amasser 100 000 $, un record, dont les deux tiers iront dans les coffres de Centraide. « La campagne est très bien démarrée et il existe plusieurs bonnes raisons de s’impliquer, que ce soit au niveau des dons ou du bénévolat. Dans la dernière année, Centraide a aidé 72 000 personnes à travers les 98 organismes qu’elle soutient. Il est essentiel de continuer à donner », affirme M. Cyrenne.

Comme c’était le cas lors des campagnes précédentes, un cabinet formé d’une trentaine de personnalités se mettra en branle pour organiser, entre autres, des récoltes de dons au sein de 300 entreprises de la région, une stratégie qualifiée de gagnante. Outre la campagne au sein des entreprises, d’autres activités reviendront, comme le tir du CF-18 à la base de Bagotville prévu le 21 novembre prochain.

À la tête de Centraide depuis une dizaine d’années, Mme Laflamme a mentionné que l’objectif de 2,2 M$ répondra à une partie des besoins puisque l’an dernier, les organismes aidés avaient exprimé des besoins jusqu’à hauteur de 2,6 M$ pour des besoins de base sans aucun superflu. La récolte de dons s’était élevée à 2 175 000 $ en 2018.

M. St-Pierre a mentionné que les dons effectués à Centraide sont largement distribués au sein des organismes puisque pour chaque dollar récolté, 84 cents sont retournés, le reste étant destiné pour l’administration et le paiement de certains employés. Il a aussi souligné tous les partenariats développés avec certains organismes pour la récupération de matériels et d’équipements.

Les personnes présentes ont également entendu les témoignages de Patricia Côté, directrice de l’organisme Aide Parents Plus, et Cyndie Fitzmorris, bénéficiaire et mère de cinq enfants, pour qui l’aide apportée a permis un précieux soutien à la fois à ses jeunes enfants et à elle-même avec la création d’un nouveau cercle social.