Josette Bergeron, directrice administrative au Carrefour Environnement Saguenay, Bertrand Tremblay, président-directeur général, et Julie Lavoie, représentante du vendeur à Edmundston, ont procédé à la signature de la vente le 2 novembre.

Carrefour Environnement Saguenay: une expansion au Nouveau-Brunswick

Quelques mois après l’ouverture de ses nouveaux locaux à Chicoutimi, le Carrefour Environnement Saguenay (CES) a annoncé cette semaine son expansion au Nouveau-Brunswick avec l’achat d’un bâtiment commercial de 20 000 pieds carrés à Edmundston.

«Je suis vraiment très fier de cette acquisition, car c’est un autre moment très important pour nous dans notre développement. Avec la nouvelle usine à Saguenay et l’officialisation de notre présence au Nouveau-Brunswick, nous sommes aujourd’hui très bien positionnés dans l’Est du Canada pour tout ce qui touche les matières résiduelles», a affirmé le président-directeur général du CES, Bertrand Tremblay, dans un communiqué de presse.

L’achat de ce bâtiment permettra désormais au CES d’étendre ses activités de gestion des matières résiduelles, notamment de l’équipement informatique, à travers toute la province du Nouveau-Brunswick.

Cette acquisition représente une étape majeure à l’intérieur de son plan de développement, car elle permet à l’organisation saguenéenne de créer une synergie importante entre ses deux usines, d’augmenter son volume traité et d’ouvrir de nouveaux marchés.

Le CES est une organisation spécialisée dans la gestion responsable des matières résiduelles. Elle s’applique à la protection de l’environnement par la gestion, la valorisation et la transformation des matières dans le respect du développement durable. L’entreprise a annoncé récemment avoir complété un investissement de 2M$ à Saguenay.