Le Quotidien

Caribous sous prédation: quand le loup et l’ours s’amènent 

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Pour la première fois, Québec a entrepris un inventaire sur toute l’aire de répartition du caribou forestier. Entre 2017 et 2023, la province investit 12,5 millions de dollars pour bonifier et systématiser le suivi des populations de caribous. Le volet sur l’inventaire faunique, un des plus grands jamais réalisés au Québec, permettra de mieux connaître la répartition, la densité et l’état de santé des populations pour mettre en oeuvre le plan de protection du caribou forestier, lequel vise à imposer un taux maximal de perturbation de 35 % sur 80 % de son habitat préférentiel de l’espèce en péril. Notre journaliste a accompagné une équipe d’inventaire du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP), en avion et en hélicoptère, cet hiver, pour constater l’ampleur de la tâche à accomplir et pour mieux comprendre la dynamique des populations de caribous forestiers. Voici la deuxième partie de ce reportage.