Il ne faut pas confondre le X1 avec le X2 qui a déjà fait son apparition dans les salles de montre. Le premier est plus haut et plus carré que le second. On peut présumer que le X1 offre plus d'espace à l'intérieur.

Essai-éclair : BMW X1 2018

Dans la flopée de véhicules utilitaires compacts, on peut retenir du X1 de BMW qu’il est un véhicule agréable à conduire. Mis en mode Sport, il s’est révélé très dynamique.

Quant à la consommation, le X1 propose sur papier une consommation combinée nettement sous les 10,0 litres aux 100 kilomètres. Heureusement, car ce modèle n’accepte que du super dans son réservoir. Cependant, il nous a été impossible de constater une si faible consommation en raison du kilométrage réalisé presque entièrement en ville.

On ne peut passer sous silence de la qualité de la finition, même si elle se situe à un degré moindre que celle des modèles de BMW plus coûteux. 

Le hayon se veut très spacieux. Enfin, à ne pas confondre le X1 avec le X2 qui a déjà fait son apparition dans les salles de montre. Le premier est plus haut et plus carré que le second. On peut présumer que le X1 offre plus d'espace à l'intérieur.

Cela dit, le X1 est un chic véhicule pour une tournée de brocantes.

Attention, le prix peut grimper rapidement si on se laisse tenter par les options. Dans la version essayée, le prix de départ était de 40 600 $. Il a vite passé à 52 540 $, en ajoutant entre autres le groupe Premium Package amélioré à 5750 $, le groupe d'assistance à la conduite à 1750 $ et le groupe Sport Performance à 950 $.

+

DONNÉES TECHNIQUES

Prix de base : 40 600 $

Prix du modèle essayé : 52 540 $

Moteur : L4 2,0 litres biturbo suralimenté

Puissance : 228 ch (170 kW) à 5000 tr/min

Couple : 258 lb-pi (350 N.m) à 1250 tr/min

Transmission : automatique à huit rapports

Consommation réalisée : 12,5 l/100 km (ville, 9,1 l/100 km combinée, selon BMW)