L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.

Anima Lumina, un succès à saveur locale

Des dizaines de milliers de visiteurs d’ici et d’ailleurs ont l’occasion, pour une troisième saison, de découvrir et de redécouvrir le parcours nocturne multimédia Anima Lumina au Zoo sauvage de Saint-Félicien. Derrière cette innovation technologique se cache le savoir-faire du studio Moment Factory et d’une entreprise félicinoise, Électrocom Technologies.

Depuis trois décennies, l’équipe de Martin Pagé, directeur général d’Électrocom Technologies, oeuvre dans ce créneau technologique très spécialisé.

Au fil des 30 dernières années, de nombreux contrats l’ont unie au Zoo sauvage de Saint-Félicien. L’expertise des employés permettait de répondre aux divers problèmes, en plus de procéder aux améliorations techniques, dans un bref délai, alors que l’été est la grande saison touristique.

L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.

Dès les balbutiements du projet Anima Lumina, Moment Factory a fait appel à plusieurs entreprises du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Au terme d’un rigoureux processus d’entrevue, Martin Pagé a obtenu le mandat. Force est d’admettre que la compagnie jeannoise détenait l’expertise recherchée. « Nous avions l’expérience pour des projets de son et d’éclairage de scène. Toutefois, nous faisions beaucoup plus d’intégrations », ajoute-t-il.

Pendant trois mois, une dizaine d’employés, dont quelques-uns pigés à l’extérieur de l’entreprise ont oeuvré au montage du site, sous la direction de la montréalaise Moment Factory. Il s’agissait d’une première à tous les niveaux pour tous les collaborateurs. Martin Pagé raconte que le studio montréalais en était à sa première installation sur un site déjà existant. Les techniciens devaient jongler avec les contraintes des lieux.

L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.

Une fois le montage terminé, ce fut le moment pour Électrocom Technologies de prendre sa place et de veiller à l’opération du projet. La deuxième année s’est déroulée sans anicroche majeure, mis à part quelques bêtes qui se sont laissées tenter à gruger des fils. Heureusement, rien de dramatique au plan animalier ou technologique.

La fierté est grande pour Martin Pagé, qui se fait un plaisir de rappeler qu’à ce jour, aucune représentation n’a été annulée. « Ailleurs, ils doivent annuler parce qu’ils ont des problèmes techniques », raconte celui qui ne se cache pas d’avoir vécu quelques soirs plus stressants.

La reconnaissance du savoir-faire des employés jeannois qui travaillent au projet est une autre source de récompense. «Ils ont appris à nous connaître. Ils ont vu que nos gars étaient compétents », explique M. Pagé.

L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.

En renfort au Mexique
D’ailleurs, Moment Factory s’est retrouvée devant un manque de personnel alors qu’elle travaillait à un projet dans un hôtel au Mexique. Sans hésiter, un appel a été fait à Saint-Félicien afin de recruter un employé, pour un contrat de sept semaines. Même s’il n’y a pas d’entente conclue pour d’autres projets, Moment Factory a toujours laissé la porte ouverte à de futures collaborations, lorsque les besoins se feront sentir. De son côté, Martin Pagé continue son travail au quotidien, tout en ouvrant l’oeil aux opportunités qui s’offrent à son équipe.

L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.

Encore cette année, l’équipe félicinoise a travaillé à l’installation de nouveautés et de modifications sur le parcours.

L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.

Impossible de statuer pour encore combien d’années il sera possible d’être charmé par le parcours nocturne multimédia d’Anima Lumina. La continuité du projet est évaluée chaque année par les parties concernées.

L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.
L’équipe d’Électrocom Technologies a participé au montage d’Anima Lumina avec l’équipe de Moment Factory. Depuis, l’équipe de Saint-Félicien veille aux opérations.

+ PLUS DE 35 ANS D'EXPERTISE CHEZ ÉLECTROCOM TECHNOLOGIES

Martin Pagé roule sa bosse dans le domaine des télécommunications depuis plus de 35 ans. Sa feuille de route était déjà bien garnie avant de collaborer avec Moment Factory au parcours nocturne multimédia Anima Lumina.

Électrocom Technologies compte une clientèle nombreuse et variée, allant d’entreprises régionales à de grandes entreprises oeuvrant dans le Grand Nord ou en forêt, en passant par le gouvernement provincial. L’entreprise oeuvre en électronique et en informatique depuis 38 ans.

Au niveau régional, Électrocom Technologies collabore avec le Zoo sauvage de Saint-Félicien depuis plus de 30 ans et avec Produits forestiers Résolu depuis 28 ans. D’ailleurs, les derniers mois ont permis de réaliser un projet époustouflant au Météore de Dolbeau-Mistassini. L’installation comprend un mur vidéo d’une quinzaine de téléviseurs.

La qualité du travail de l’entreprise, qui a peu de concurrents offrant le même savoir-faire, est reconnue à l’échelle provinciale. Électrocom Technologies réalise de nombreux projets loin des grandes villes, entre autres, dans des mines et dans des pourvoiries du Québec. Mais le travail se déroule également en ville. « Nous faisons beaucoup d’intégration de salle de conférence et de vidéoconférence », explique Martin Pagé, qui est également entrepreneur général. 

La sonorisation et l’éclairage d’immeubles à logements et de salles de spectacles font également partie de l’offre de services. Aussi, l’entreprise basée à Saint-Félicien et à Alma a lancé une technologie qui permet de contrôler à distance des installations. Une fonction très appréciée et très utile, notamment pour les camps forestiers. 

Questionné sur le succès de son entreprise, qui dénombre 43 employés, Martin Pagé est d’avis qu’ « on se doit d’être polyvalent en région ».

Le directeur général d’Électrocom Technologies, Martin Pagé, et le chargé de projet, Daniel Lamontagne, travaillent sur plusieurs projets à l’échelle provinciale.

Prochains mois

Les prochains mois seront chargés, alors que le Son X Plus d’Alma, opéré par Électrocom Technologies, sera relocalisé. Le commerce de l’avenue du pont Nord traversera celle-ci pour se retrouver dans la portion Sud, aux côtés d’Eugène Allard cuisine et tendances. 

D’ici le déménagement, prévu à l’automne, le commerce connaîtra une cure de beauté. Les travaux sont en cours.