Le député de Dubuc, Serge Simard, a procédé à des annonces d’aide financière de 1,1 M$ pour dix projets à caractère touristique.

1,1 million $ pour l'industrie touristique

À quelques jours du lancement officiel de la saison touristique prévue le 4 juin prochain, le député de Dubuc, Serge Simard, a procédé à des annonces d’aide financière totalisant 1,1 M $ afin de soutenir une dizaine de projets d’une valeur de 5,8 M $ aux quatre coins du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

De passage au Centre plein air Bec-Scie en compagnie de la directrice générale de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord, M. Simard, au nom de sa collègue ministre du Tourisme, Julie Boulet, a annoncé que la plus grosse part du gâteau, soit 281 400 $, irait pour la rénovation et l’agrandissement de la chocolaterie des Pères trappistes de Mistassini afin d’y aménager un économusée. Nature 3 M recevra de son côté 317 040 $ pour mettre à jour ses activités et infrastructures d’accueil à son économusée du pelletier-bottier et de la taxidermie.

La Société récréotouristique de Desbiens pourra aller de l’avant pour la conception, la fabrication et l’installation de passerelles aériennes avec une section en verre pour offrir un nouvel accès au Parc de la caverne du Trou de la Fée et une vue sur le paysage avec l’octroi de 150 000 $.

À Saint-Fulgence, la Coop du Cap Jaseux procédera à l’acquisition de deux dômes servant d’hébergement expérientiel tout en améliorant des unités d’hébergement existantes avec une aide de 100 000 $.

Le Domaine Le Cageot, de Jonquière, bonifiera son expérience touristique et agroalimentaire à la suite de l’octroi d’une somme de 92 120 $.

L’organisme Contact Nature Rivière-à-Mars prévoit hausser son offre touristique hivernale avec le développement de sentiers, la rénovation des chalets et l’achat de raquettes, skis et d’une cabane à pêche pour la pêche blanche puisqu’une somme de 50 000 $ lui est accordée. 

L’Organisaction (82 500 $), la Corporation du circuit cyclable (33 750 $) ainsi que la Corporation du Musée du Saguenay-Lac-Saint-Jean (5000 $) ferment la marche pour leur projet respectif. 

Les sommes allouées proviennent de l’Entente de partenariat régional en tourisme avec 621 210 $ et du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, volet 2, avec 490 600 $.

Le député Simard a rappelé l’importance de diversifier l’offre touristique régionale et d’ajouter de la valeur aux expériences que peuvent vivre les touristes dans la région afin d’augmenter la durée des séjours, contribuant ainsi hausser les retombées économiques.

Prévisions

Invitée à faire ses prévisions en vue de la saison estivale, Mme Dubord a déclaré que les indicateurs régionaux sont plutôt partagés à ce moment-ci. L’une des difficultés pour les intervenants est que les touristes réservent de moins en moins à l’avance puisqu’ils disposent d’outils électroniques leur permettant d’aller au gré de leur volonté. Les indicateurs provinciaux sont quant à eux très bons, a mentionné Mme Dubord. Elle rappelle que 85 % des touristes se déplaçant dans la région proviennent du reste de la province, même si une clientèle de plus en plus internationale connaît une croissance, notamment du côté européen.