10 000 $ pour les 500 000 heures sans accident à l’usine Kénogami de PFR

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
La direction de Produits forestiers Résolu (PFR) a souligné, jeudi, dans une cérémonie virtuelle, les 500 000 heures travaillées sans accident enregistrable de l’usine de Kénogami. Pour célébrer, 10 000 $ ont été remis aux employés, qui ont choisi de le verser à quatre organismes du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le montant de 10 000 $ a été offert dans le cadre du prix du conseil d’administration pour la sécurité de PFR. La Fondation pour l’enfance et la jeunesse, qui appuie et favorise des projets au bénéfice des jeunes de la région, et la Fondation Jean-Allard, qui fait la différence dans la vie d’enfants et de familles vivant avec la réalité de l’autisme, ont reçu chacun 2500 $. L’autre moitié du chèque est allé au Groupe d’aide aux enfants tyrosinémiques du Québec ainsi qu’à l’Ultramarathon Leucan.

Stéphane Deshaies, directeur général de l’usine Kénogami, se dit très fier de son équipe et du résultat qu’elle a obtenu. Il rappelle que l’une des valeurs de PFR est de prioriser la sécurité des employés afin de créer un milieu de travail sans blessures.

Yves Laflamme, président et chef de la direction de PFR, souligne également sa fierté quant à la performance des employés de Kénogami en matière de santé et de sécurité.

« L’implication directe et la vigilance quotidienne des travailleurs apportent ainsi des retombées directes au sein de la communauté. Ces mécanismes de prévention ne pourraient être aussi efficaces sans l’engagement et le soutien formel de la haute direction de Résolu et, naturellement, sans la collaboration, l’engagement et la participation quotidienne de tous les employés et employées de l’usine en matière de prévention », a-t-il noté, par voie de communiqué de presse. Il a d’ailleurs participé à la cérémonie virtuelle tenue jeudi.