Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

La semaine d'actu du 3 avril 2021

Ève Tessier-Bouchard
Ève Tessier-Bouchard
Les Coops de l'information
Article réservé aux abonnés
Tu veux toujours en savoir plus sur le monde qui t’entoure? Le P’tit Mag te présente un rendez-vous parfait pour toi! Chaque semaine, on déniche les nouvelles les plus intéressantes de la semaine pour t'en faire un résumé facile à comprendre!

Un jardin en l’honneur de Norah et Romy Carpentier

L’organisation Deuil Jeunesse aménagera un jardin afin de commémorer la vie de Norah et Romy Carpentier, deux fillettes de Saint-Apollinaire tuées l’été dernier. Ces dernières ont perdu la vie après avoir été enlevées par leur père. Elles avaient 6 et 11 ans. 

• Un espace à l’image des deux sœurs
C’est Josée Masson, la fondatrice de Deuil Jeunesse, et Amélie Lemieux, la maman des fillettes, qui ont eu l’idée du jardin. Il y a quelques jours, les esquisses du futur aménagement ont été dévoilées. On y retrouve notamment un coin feu, un coin salon et une maison de poupée. Les plans du jardin ont même été créés avec le jeu Minecraft, que Norah adorait! Une girafe est également présente, puisque c’est l’emblème de l’organisme Deuil Jeunesse. 

Deuil Jeunesse est un organisme dont le but est de soutenir les familles qui vivent un deuil. C’est cet organisme qui accompagne la mère de Norah et Romy à travers les étapes de son deuil douloureux.

• Un endroit pour aider les familles
La construction du «Jardin Norah et Romy» commence très bientôt! Il sera situé derrière le siège social de Deuil Jeunesse, à Québec. Amélie Lemieux, la mère des fillettes, souhaite que l’espace soit accueillant et que les enfants puissent y jouer en toute sécurité. L’espace sera aussi utilisé pour organiser des ateliers avec les familles afin de les aider à surmonter leur deuil.

Le Jardin Norah et Romy est une belle initiative communautaire qui montre que même après des événements très tristes, la vie continue! 

Un texte d'Éloïse Lamothe, journaliste stagiaire, inspiré du texte de Judith Desmeules, Le Soleil

*****



*****

François Legault exige le respect sur les réseaux sociaux! 

Tu en entends sans doute souvent parler, l’intimidation et les propos haineux sur les réseaux sociaux peuvent faire beaucoup de mal à ceux qui les reçoivent. Ils créent aussi une ambiance désagréable pour tout le monde et ne font jamais avancer les débats 

• Le premier ministre en a assez!
Samedi dernier, le 27 mars, le premier ministre du Québec, François Legault, a dit que son équipe supprimerait désormais tous les commentaires irrespectueux ou insultants. Il a dit qu’il apprécie le débat, qui est normal en politique, mais qu’il n’est pas acceptable d’avoir des réactions agressives. 

• On fait le ménage!
Cette décision est liée au fait que depuis quelques mois, les échanges sont devenus plus violents sur ses réseaux. Il a dit : «À chaque fois que je fais une publication maintenant, j’ai droit à une avalanche de commentaires agressifs, parfois même violents, et à des insultes, des obscénités et même des menaces». En réaction, il a annoncé : «Il faut faire quelque chose, et on va commencer par cette page. J’ai demandé à mon équipe de faire le ménage. À compter d’aujourd’hui, on va essayer d’en­diguer tous les messages qu’on juge agressifs, violents, menaçants, obscènes, et aussi les menteries du genre théories du complot. Et les menaces vont être transférées à la police».

François Legault espère ainsi ramener plus de respect dans les propos sur les réseaux sociaux et alerter les citoyens sur les dégâts que cette violence en ligne peut provoquer, notamment chez les jeunes. De ton côté, tu peux aussi signaler des propos qui te semblent irrespectueux sur tes propres réseaux et bien sûr, t’assurer de toujours te montrer poli dans ta manière d’échanger en ligne! 

Un texte de Prune Lieutier

*****


Lettres au virus!

Nous avons reçu ces lettres destinées à la COVID-19. Elles ont été écrites par les élèves de la classe de 6e année de Madame Danielle de l’école La Providence de St-Tite en Mauricie! Nous les publions ici en espérant que la COVID-19 lise nos journaux! 

«Mon petit COVID, je peux plus aller voir les games de hockey des Cataractes et aller manger au restaurant avec mes parents. Par contre, j’ai beaucoup aimé quand tu as provoqué les confinements, car j’ai pu en profiter pour dormir plus. Pendant la pandémie, j’ai passé plus de temps dans le bois avec mon grand-père à abattre des arbres.»
— Charles L. et Émile B.

«On t’haït pour avoir gâché notre année 2020 et tout ce qui vient avec. Notre vie ne sera jamais comme avant à cause de toi. En bref on t’aime pas, mais vraiment pas! On veut juste que tu partes. Mauvaise continuation à toi!! Ah on allait oublier : Gare à toi le vaccin arrive! YÉ!!!»
— Laurent et Simon

«Cher Virus,
Toi le COVID, tu as ruiné notre fin de primaire! En fait, tu as pollué notre année 2020 et le début de 2021.
Mais un gros merci pour nous avoir rapprochés de notre famille. Aussi pour nous concentrer sur nous-mêmes et découvrir ce qu’on aime. Tu nous as reposés, car on avait beaucoup moins de travaux et c’était moins compliqué.
Mais bref, en un mot, on te déteste tellement qu’on a le goût de t’écraser par terre, te mettre dans la laveuse et la démarrer.
Signé de tes pires ennemis!»
— Rosalie et Élodie

«COVID, tu as fait de la peine à des millions de grands-parents qui ne peuvent plus voir leurs petits-enfants grandir et passer des moments de qualité avec eux.
Tout de même, tu nous as apporté un peu de positif. Alors cher virus, nous te remercions du temps de qualité en famille que tu as pu nous faire revivre . Merci de nous avoir fait découvrir plusieurs petites boutiques formidables qui sont locales.
Cher virus, nous te souhaitons une bonne route vers une autre galaxie loin d’ici.»
— Alexia et Jade


«Merci d’interrompre notre plan de travail et de nous avoir donné des congés gratuits. Grâce à ces jours de vacances, on a pu relaxer et nous avons eu une pause sociale. Mais, juste pour te dire, tu ne vas jamais tuer autant de personnes que la peste noire, alors abandonne!
Pour toujours, tes pires ennemis, mais aussi tes amis.»
— Edouard P. & Vincent G.

«Tu nous as obligés à arrêter le sport et nous sommes fâchés, car nous ne pouvons plus voyager et en plus on doit porter un masque!!
Cependant tu nous as permis de passer du temps en famille, de profiter du plein air et tu nous as fait apprendre un nouveau vocabulaire.
FINALEMENT IL EST PLUS QUE TEMPS QUE TU T’EN AILLES!
Cordialement»
— Dylan et Alexis

«Nous voulons te dire que nous sommes tes pires ennemies. À cause de toi, nous pouvons moins voir nos amis et nos familles. Ça nous affecte, car on les aime. Grâce à toi nous ne pouvons plus voyager et nous ne pourrons pas faire notre voyage de fin d’année à Ottawa avec nos camarades de classe.»
— Alexandra et Sarah

«Cher virus,
Je te hais plus que tout! Tu nous prives de notre liberté. Tu nous obliges à installer les règles sanitaires. Tu nous as empêchés de magasiner, manger au restaurant, aller au cinéma, faire des activités municipales, etc. Tu nous pourris la vie. Arrête de te promener autour du monde.
Mais je te remercie de m’avoir donné du temps avec ma famille et mes amis virtuels. En plus, tu m’as permis de dormir encore plus que d’habitude.»
— Frédérik, Tristan, Zac

*****



+

C'EST PLATE... QU'EST-CE QU'ON FAIT?

Sept gigantesques lapins illuminés sont apparus au parc Cartier-Brébeuf, samedi, comme un rappel de l'arrivée prochaine de Pâques.

Va voir les lapins géants!

Pour te mettre dans l’ambiance de Pâques, tu as une occasion unique d’aller te promener au parc… entouré de lapins géants! Jusqu’à lundi, le parc Cartier-Brébeuf situé dans le quartier Limoilou accueille sept lapins illuminés de l’intérieur, qui font de 9 à 15 mètres de haut! 

Ces grands lapins blancs composent une œuvre intitulée The Intrude Family (qu’on peut traduire par «la famille qui dérange»), créée par l’artiste australienne Amanda Parer. Cette œuvre fait partie du parcours Le jardin d’hiver, qui permet de faire de belles découvertes artistiques dans huit emplacements extérieurs de Québec. 

Pour avoir des détails sur le parcours complet, c’est par ici : manifdart.org/jardin-dhiver-2021. Tu y trouveras même un cahier à colorier inspiré des différentes œuvres, que tu peux télécharger. 

Raphaëlle Plante

+