COVID-19: 15 autres questions pertinentes des enfants

CN2i
La Coopérative nationale de l'information indépendante
Les consignes, la distance de 2 mètres, les grands-parents: voici une dernière série de questions de nos enfants sur la pandémie. Nous les avons soumises à une petite équipe pour y répondre, grâce au soutien du projet Naître et grandir.

Mathias, 7 ans

Q SI on voit des gens qui se rassemblent, est-ce qu'on doit appeler la police ?

R En ce moment, beaucoup de policiers travaillent déjà à faire en sorte que les consignes de la santé publique soit respectées. Si tu vas faire une promenade avec tes parents, c’est donc possible que tu voies plus de voitures de police qu’à l’habitude. Ils sont là pour aider à combattre le virus à leur façon! Et oui, si en allant faire une promenade, vous voyez un gros rassemblement de gens, tes parents peuvent appeler la police afin de leur dire. Ton travail à toi est aussi très important! Continue de rester à distance des personnes que tu croises et lave bien tes mains avant et après avoir pris ta marche avec un adulte! 

***

Laurie Arbour, 10 ans

Q Qu’est-ce que ça aurait fait si le gouvernement n’avait pas agi si vite ? 

Tu as certainement entendu parler de la courbe de propagation de la COVID-19 ? La courbe, c’est une ligne qui se trace pour démontrer le nombre de nouveaux cas qui arrivent chaque jour. On peut comparer la courbe de tous les pays où le virus s’est propagé. De cette façon, on peut imaginer ce qui serait survenu au Québec en regardant la courbe des pays qui ont tardé davantage à mettre des mesures de contrôle en place, qui ont agi moins vite que nous. Le résultat : il y a eu beaucoup plus de personnes infectées et donc beaucoup de malades hospitalisés! Et les hôpitaux ont été débordés. En ayant mis des mesures de contrôle plus vite ici, nous avons donc fait en sorte que la courbe monte moins rapidement. Pour le moment, Horracio Arruda, le directeur de la Santé publique, nous indique que la situation est sérieuse, bien sûr, mais qu’elle est sous contrôle. Que nous avons suffisamment de personnel et de matériel pour soigner tous les gens qui sont infectés par le virus. C’est donc signe que les recommandations aident à freiner la vitesse de propagation du virus.

***

Maryann, 11 ans

Q Est-ce qu'on peut aller chercher les lettres à la poste et regarder le publisac? Quelles précautions doit-on prendre? 

Comme le virus se transmet par gouttelettes, les risques de contamination par un objet sont faibles. Selon certaines études, le virus pourrait survivre entre quelques heures et quelques jours tout dépendamment de la surface sur laquelle il se trouve. Mais pas de panique! La survie du virus ne signifie pas qu’il y aura automatiquement une contagion! Donc, après avoir manipulé le courrier, si tu te laves les mains 20 secondes comme il est recommandé et si tu ne touches pas ton visage (yeux, bouche, nez… même si tu as reçu une lettre d'amour parfumée! Whooouuu!, tout devrait bien aller!

***

Alix Truchon, 9 ans, Lévis

Q Je prends des marches avec mon frère et ma grand-mère, mais mon frère ne reste pas toujours à 2 mètres des inconnus lorsqu'il les croise. Dois-je garder une distance de 2 mètres en tout temps avec mon frère pour ne pas être contaminé?

Le 2 mètres de distance que tu dois garder, c’est avec les gens qui n’habitent pas dans la même maison que toi. Donc à moins que tu te sois chicané avec ton frère parce qu’il a fouillé dans ta chambre, tu n’es pas obligé de te tenir à 2 mètres de lui! Sauf bien sûr s’il a réellement attrapé le virus… Mais s’il n’a pas de symptômes et s’il n’a pas le virus, pas besoin de garder tes distances. S’il est un peu imprudent, tu peux aider ton frère à comprendre les consignes. Peut-être qu’il ne sait pas à quoi ça ressemble, 2 mètres! Tu pourrais lui montrer en alignant des blocs ou des petites voitures jusqu’à ce que ça donne 2 mètres! Ou pourquoi ne pas en faire un jeu? Celui qui ne se tient pas à 2 mètres des inconnus devra faire le lit de l’autre pendant une semaine au complet! Il y a de bonnes chances qu’il écoute finalement les consignes! ;) 

***

Vincent 8 ans, Maxence Guimont-Brochu 9 ans

Q Quand est-ce que je vais pouvoir rejouer au hockey et quand la LNH va-t-elle reprendre ses activités ?

Malheureusement, on ne sait pas quand les activités sportives vont reprendre… Les rassemblements sont toujours interdits pour le moment et ça risque de durer encore quelques temps. Jusqu’à quand? On ne le sait pas… De plus, les endroits comme le Centre Bell sont temporairement fermés et tous les événements qui devaient y avoir lieu, y compris les parties de hockey professionnel, sont reportés. À quelle date? Ça non plus, on ne le sait pas… Le beau dans tout ça, c’est que tu peux sortir ce bon vieux jeu de hockey sur table qui prend la poussière dans le sous-sol! Ou encore mieux, pourquoi ne pas organiser une partie de hockey en famille dans ta cours? C’est une belle façon de s’amuser et de garder la forme, tu ne trouves pas?!  

*** 

Élya, 7 ans, Ste-Thérèse

Q Je m'inquiète que les choses soient pires. Par exemple, j'ai peur de ne pas retourner à l'école pour voir mon professeur et mes amis. J'ai peur d'être malade, mais en même temps on ne pourra pas attraper le coronavirus parce qu'on est à la maison. J'ai peur de ne plus pouvoir jouer avec mes amis...

Plusieurs enfants et même des adultes sont inquiets. C’est normal parce qu’on ne connaît pas encore beaucoup de choses sur la COVID-19 et elle nous en fait vivre des choses! Ce qu’on sait toutefois, c’est qu’il faut éviter que le virus ne se propage plus rapidement. Tu connais certainement les consignes : rester à la maison, ne pas jouer avec tes amis, se laver les mains. Si ces mesures-là sont mises en place, c’est justement pour éviter que les choses soient pires. En fait, on s’assure que les choses soient de mieux en mieux en les respectant. Il est difficile de dire combien de temps ça prendra avant que tu revoies ton professeur ou tes amis d’école. Mais tu auras peut-être l’occasion de les voir à l’écran d’une tablette ou d’un ordinateur en attendant de les voir en vrai! Et il n’est pas interdit d’écrire des lettres et de faire des dessins qu’on envoie par courriel ou par la poste! Essaie d’imaginer comment tu pourrais garder le contact avec ceux que tu aimes. C’est bon de penser à des choses positives!

***

Mielle, 6 ans

Q Pourquoi la COVID-19 fait plus mal aux grands-parents qu’aux enfants ? Ce n’est pas juste. 

Émile Mathieu 8 ans Québec, Béatrice 6 ans, Shawinigan

Q Ça m’inquiète pour mes grands-parents. J'ai peur qu'ils soient malades du coronavirus. Qu'est-ce que je peux faire pour les aider?

R La COVID-19 a en effet plus de risque de faire mal aux grands-parents qu’aux enfants. Eh oui, ça peut paraître injuste! En fait, dans notre corps, il y a le système immunitaire :  c’est comme une armée de petits soldats qui nous aident à combattre les infections, les maladies. Or, le système immunitaire des personnes âgées comme les grands-parents est plus faible, tout comme celui des personnes qui ont déjà une maladie grave. Comme si les soldats étaient un peu fatigués. Les grands-parents peuvent avoir des complications s’ils attrapent le virus de la COVID-19. Pour les aider et les protéger, la meilleure chose à faire est de rester chez toi et de leur envoyer des câlins et bisous en vidéo avec la tablette ou encore par téléphone!  Tes parents peuvent aussi les aider en s’assurant qu’une personne puisse aller à l’épicerie pour eux! Moins les ainés vont sortir de chez eux, moins ils ont de risques d’attraper le coronavirus. 

***

Elio Dello Sbarba, Saint-Félicien

Q Nos grands-parents sont revenus de voyage dernièrement. Peuvent-ils tomber malades pendant leur quarantaine même s’ils sont seuls dans leur maison?

La quarantaine ne dure pas 40 jours mais 14. Cette période de confinement total est demandée pour toutes les personnes qui reviennent de voyage pour justement voir si le virus est présent dans leur corps. Comme les symptômes du virus peuvent prendre entre 3 et 14 jours pour apparaître, oui, il est possible que tes grands-parents tombent malades pendant leur quarantaine. Si c’est le cas, ils pourront aller à l’hôpital et recevoir de bons soins s’ils ne vont pas bien. Toutefois, la quarantaine des voyageurs a un impact très positif, puisqu’en restant chez eux, ils font en sorte de limiter la propagation du virus de la COVID-19. Et ça leur évite aussi de l’attraper. C’est pour cela qu’il est demandé à tous les voyageurs de rester à la maison 14 jours, même s’ils n’ont pas de symptômes. De cette façon, on s’assure que s’ils ont été infectés par le virus, ils puissent éviter à d’autres personnes de l’avoir. C’est une bonne façon de diminuer la force du virus! 

*** 

Nathan Carrié, 6 ans

Q Est-ce qu’on pourrait envoyer des hélicoptères dans le ciel avec un produit qu’ils peuvent jeter dans l’air pour tuer tous les virus? 

R Ça serait chouette d’imaginer détruire d’un coup le vilain virus avec un produit envoyé du ciel, n’est-ce pas? Mais la science nous démontre que ce n’est malheureusement pas possible. Le coronavirus est principalement transmis par des gouttelettes qui sortent du nez ou de la bouche d’une personne malade quand elle tousse ou éternue. Alors c’est impossible d’attraper toutes les gouttelettes en même temps avec un seul pouche-pouche de produit!  Même si on aimerait trouver des solutions miracles, il faut se rappeler que la meilleure façon de détruire le virus de la COVID-19 est de garder une bonne distance entre toi et les personnes que tu croises si tu sors de la maison. Comme ça, si une personne éternue, même si elle avait le virus sans le savoir, il ne pourra pas arriver jusqu’à toi!  

***

Jeffrey Vertefeuille, 9 ans

Q Pourquoi les gens n'écoutent pas les consignes? Parce que moi je suis tanné que ça continue!

R C’est spécial que tu poses cette question parce que justement, une anthropologue et chercheure qui s’appelle Ève Dubé va faire une étude sur le sujet!  Elle aimerait bien comprendre elle aussi! Pour le moment, on pense que les gens peuvent être influencés par leurs amis, leurs proches ou des fausses nouvelles. Ce qui veut dire par exemple que si toi tu respectes bien les consignes, c’est probablement parce que tes parents, ta famille, tes amis trouvent ça important aussi et que tu es bien informé. Et ça voudrait donc dire que les gens qui n’écoutent pas les consignes sont peut-être entourés de gens qui comprennent moins bien l’importance des mesures actuelles. Ou alors qu’ils ne veulent pas faire de sacrifices et ne pensent qu’à leurs désirs. Et pourtant, plus de gens suivront les mesures actuelles, plus on a de chances d’enrayer le virus! C’est normal que tu sois tanné et de vouloir que ça s’arrête! Tu n’es pas le seul! Alors merci à toi de faire partie de l’escouade anti-virus! Ensemble, nous vaincrons!

***

Jeanne C.

Q Nous avons des poissons dans la classe et notre professeur ne peut pas aller à l’école pour les nourrir. Que va-t-il arriver aux poissons ? 

R Tu as un grand cœur et c’est gentil de penser aux petits poissions. Il serait très surprenant que ton professeur ne soit pas allé récupérer le bocal de vos poissons dans la classe. Le 13 mars dernier, quand la fermeture des écoles a été annoncée, les enseignants ont eu un moment dans la journée où il était permis d’aller récupérer leurs choses. La plupart l’ont fait, surtout ceux et celles qui avaient de petits êtres vivants dans leurs classes. Les directions ont également eu quelques permissions spéciales pour retourner dans les écoles par la suite. Donc si ton prof n’a pas eu la chance d’aller chercher vos amis-nageurs le 13 mars, il y a de fortes chances qu’il ait envoyé un message à la directrice ou au directeur de ton école pour trouver une solution afin qu’il n’arrive rien de mal à vos poissons! 

***

Benjamin, 6 ans, et Charlotte, 5 ans

Q Est-ce qu’il va être possible de reporter Pâques?

La fête de Pâques ne sera pas reportée et aura lieu comme prévu le dimanche 12 avril. Est-ce que cette nouvelle doit te rendre triste? Ho que non! Tu sais, une fête, c’est  dans le coeur que ça se passe! Malgré tout ce qui arrive en ce moment, tu vas pouvoir souligner cette fête chez toi entouré des gens qui t’aiment le plus au monde: ta famille! Peut-être qu'habituellement vous faites une grosse fête avec tes cousins, tes cousines, tes oncles, tes tantes, tes grands-parents… Pourquoi ne pas faire un appel vidéo afin de réunir tout le monde virtuellement?! Ou quand tout ça sera terminé, vous pouvez organiser une fête de Pâques #2 ? Il y a bien le Noël des campeurs le 25 juillet! Tu pourrais faire la Pâques du mois d’août! Ce serait drôle, non?!  Tu sais, tout est possible, laisse aller ton coeur et ton imagination! Et pssst! Il n’est pas interdit de manger du chocolat le jour de Pâques, même en confinement dans nos maisons! 

***

Chloé

Q Quand on se lave les mains et que le virus tombe dans le tuyau, est-ce qu’il peut vivre encore et contaminer l’eau et les poissons?

R Pour le moment, il n’y a aucune preuve que le COVID-19 survit dans l’eau potable ou dans les eaux usées, ni aucune preuve que le virus se transmet à travers l’eau contaminée. Et l’eau qui est rejetée par nos lavabos, bains et toilettes est filtrée et traitée avec des produits pour détruire les virus et les bactéries avant d’être rejetée dans les cours d’eau. La principale source de contamination demeure la projection de gouttelettes par une personne qui a le virus à une autre personne. De plus, rien ne prouve pour le moment que la transmission d’humains à animaux est possible. Tu peux donc continuer de te laver les mains sans avoir peur de faire du mal à ces beaux petits poissons qui frétillent de bonheur dans nos lacs et rivières!

***

Adam, 5 ans, Lévis

Q Mon père travaille dans la distribution alimentaire, est ce que je peux jouer avec lui à son retour à la maison? 

Tout d’abord un gros merci à ton papa pour tout le travail qu’il accomplit en ce moment! Ce qu’il fait est très important pour que les gens puissent continuer à se nourrir. Maintenant, pour répondre à ta question, lorsque ton papa revient de son travail, il y a quelques précautions à prendre avant que tu puisses jouer avec lui (et ça fonctionne pour tous les parents qui doivent travailler à l'extérieur de la maison et y revenir). Dans le hall d’entrée, vous pouvez créer une zone spéciale où il pourra laisser ses bottes et ses vêtements d’extérieur. Dans l’idéal, ce serait bien d’y laisser aussi une bouteille de désinfectant pour les mains. Si c’est possible, il peut même se déshabiller dans l’entrée (évidemment, si ce n’est pas devant une grande fenêtre, hi hi!!!). Il peut mettre ses vêtements dans un sac et aller les porter immédiatement au lavage. Un lavage de vêtement à l’eau chaude et une bonne douche plus tard, ton papa sera prêt à jouer avec toi! Cette routine est peut-être plus longue qu’à l’habitude, mais en ce moment, vaut mieux être plus prudent! Et qui sait, pour compenser, peut-être qu’il te laissera te coucher un peu plus tard! ;) 

***

Simone Blais-Cossette, 5 ans

Q Pourquoi les gens achètent beaucoup de papier de toilette à l’épicerie? 

Non, le papier de toilette ne guérit pas le coronavirus! Si les gens se sont précipités sur les rouleaux de papier, c’est tout simplement à cause de la peur! À Wuhan, l’endroit où la pandémie a débuté, les gens ont manqué de papier de toilette. Donc quand le virus s’est mis à se propager, les gens des autres pays ont eu peur que ça leur arrive aussi. Ils ont donc acheté du papier de toilette en grande quantité.  Pourtant, s’il y a eu une pénurie de papier de toilette à Wuhan, c’est tout simplement parce que les gens ont justement fait de trop grosses provisions au lieu de prendre ce dont ils avaient réellement besoin! Si tout le monde avait seulement pris la quantité normale comme à l’habitude, il n’y aurait jamais eu de problème! C’est la même chose ici! Les gens ont commencé à voir les tablettes de papier de toilette vides, ça les a fait paniquer. Alors dès qu’ils en voyaient, ils en achetaient tout plein pour faire des réserves! As-tu manqué de papier de toilette depuis le début de la pandémie? Non, hein?! Et tu sais quoi? Tu n’en manqueras pas non plus! La peur, ça fait parfois prendre de drôles de décisions!

____

Réponses rédigées par:

  • Isabelle Gauthier : enseignante au primaire depuis plus de 15 ans. Autrice et scriptrice jeunesse, elle a entre autre participé à la recherche et l’écriture des capsules informatives Explique-moi ça! présentées dans la zone jeunesse de Radio-Canada. 
  • Solène Bourque : psychoéducatrice depuis plus de 25 ans. Elle a entre autres publié plusieurs ouvrages éducatifs aux Éditions Midi trente et collabore actuellement comme consultante pédagogique à l’émission Passe-Partout, diffusée à Télé-Québec.