Zone rouge: des restaurateurs et propriétaires de gyms résignés

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Résignation. C’est le mot qui décrit le mieux l’attitude des commerçants joints par Le Progrès, au moment de l’annonce du passage de la région en zone rouge. Bien que les restaurateurs et les centres de conditionnement physique aient à procéder à de grands changements dans les prochaines heures, c’est une situation qui était prévisible pour ceux-ci.