Le Quotidien
La résidence de l’ex-conseiller municipal Luc Blackburn était à l’extérieur de la zone d’inondation au moment de sa construction, en 2015. Aujourd’hui, en fonction des nouvelles cotes établies par le Centre d’expertise hydrique du Québec, elle est à 100 % à l’intérieur de la zone d’inondation en fonction d’un débit de 600 mètres-cubes-seconde.
La résidence de l’ex-conseiller municipal Luc Blackburn était à l’extérieur de la zone d’inondation au moment de sa construction, en 2015. Aujourd’hui, en fonction des nouvelles cotes établies par le Centre d’expertise hydrique du Québec, elle est à 100 % à l’intérieur de la zone d’inondation en fonction d’un débit de 600 mètres-cubes-seconde.

Zone inondable: mise en place prochaine d’une expertise [VIDÉO]

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
La création au Saguenay-Lac-Saint-Jean de l’un des dix bureaux de projets pour la gestion des problèmes d’inondation par le gouvernement du Québec devrait permettre d’évaluer plus spécifiquement le cas des 240 propriétaires dont les résidences sont situées en tout ou en partie dans une zone inondable sur les rives du lac Kénogami et de la rivière Chicoutimi.