En visite dans le comté Chicoutimi, Pierre Paradis y a rencontré le candidat du Parti libéral, Michel Mallette.

Voter PQ mérite réflexion

Les travailleurs syndiqués du Saguenay-Lac-Saint-Jean devraient y réfléchir à deux fois avant de voter pour un parti au sein duquel figure le candidat Pierre-Karl Péladeau.
De passage à Chicoutimi dans le cadre d'une tournée régionale, le député libéral de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis, s'est arrêté à Chicoutimi pour une rencontre à laquelle ont participé une vingtaine de militants ainsi que les candidats régionaux.
En entrevue, M. Paradis a déclaré qu'il y aura un nouveau référendum advenant la réélection du Parti québécois puisque le candidat vedette, Pierre-Karl Péladeau, a fait savoir qu'il était là pour réaliser l'indépendance.
« Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est composé de travailleurs syndiqués. Tu ne peux pas fermer les yeux sur une candidature comme celle de M. Péladeau. Les gens qui deviennent riches doivent se dire que cette richesse a été bâtie par des travailleurs. Il faut que tu conserves un respect pour ces travailleurs. »
Majoritaire
Lors de son passage, M. Paradis a déclaré que le Parti libéral mise sur le Saguenay-Lac-Saint-Jean pour former un gouvernement majoritaire avec l'élection, entre autres, du chef Philippe Couillard dans Roberval, tandis qu'un retour de Serge Simard dans Dubuc est possible, selon lui.
M. Paradis a rappelé que Jonquière a déjà voté pour des représentants libéraux avec les Françoise Gauthier et Aline Saint-Amant.