Une phase importante des travaux de la voie de contournement d’Isle-Maligne a été complétée.

Voie de contournement du secteur Isle-Maligne: une phase importante des travaux terminée

Le chantier de construction de la voie de contournement du secteur Isle-Maligne à Alma bat son plein et c’est sous le signe de la poursuite du partenariat et de la collaboration que le Comité des citoyens d’Isle-Maligne entend vivre la dernière année des travaux évalués aux environs de 80 M $.

Vendredi, le président du comité, Louis Leclerc, accompagné de Marc Lamirande, chargé de projet au sein du comité, ont réuni les médias au centre communautaire Léon Juneau avant que le ministère des Transports ne leur permette d’effectuer une visite du chantier dans la portion attribuée à l’entreprise J.R. Savard, de Saint-Honoré.

La nouvelle route de contournement, qui prend son origine entre la rue Saint-Cécile à Isle-Maligne pour se terminer au nouveau carrefour giratoire à Saint-Nazaire, est passablement avancée puisque l’entrepreneur Alfred Boivin a pratiquement complété sa section.

Au cours de la dernière saison, J.R. Savard et la trentaine de travailleurs à l’oeuvre ont procédé à la construction de la passerelle multifonctionnelle au-dessus de la route 169 pour le passage des piétons, vélos et motoneiges et des 800 mètres de voies.

D’ici quelques semaines, le chantier sera fermé pour la période hivernale. Au printemps 2020, le ministère des Transports procédera à la fermeture d’un pont sur la grande décharge pour une période maximale de 90 jours. Un chemin de déviation éclairé avec voie de virage à gauche et des feux de circulation temporaires seront aménagés à compter de mai.

Dans le secteur Saint-Nazaine, le ministère des Transports du Québec (MTQ) procédera à la pose d’enrobé bitumineux de l’approche sud du carrefour giratoire ainsi que sur la portion hors corridor. Le raccordement de l’approche nord du carrefour giratoire avec la route 169 et la mise en service de cette dernière devraient compléter le chantier.

Des revendications depuis 1976

Lors du point de presse, MM. Lamirande et Leclerc ont rappelé tout le travail de revendication réalisé depuis 1976 afin de réclamer cette voie d’accès et d’en arriver au résultat qui s’étale devant eux. « On vient de terminer une phase importante des travaux. Les gens ont été patients même s’ils ont dû subir des changements d’habitude importants pendant les travaux. » Les deux porte-parole ont souligné l’important travail de collaboration développé avec le ministère qui a permis d’échanger sur les irritants et solutions de rechange afin d’en arriver à enrichir le projet.

À titre d’exemple, M. Lamirande a rappelé que lors du dévoilement de la maquette, il avait été prévu de laisser des feux de circulation dans le secteur Sainte-Cécile alors que le MTQ avait semblé minimiser l’achalandage de circulation provenant du rang 3.

C’est à partir de ces observations qu’il a été décidé de modifier le projet pour aménager un carrefour giratoire. Le transport des écoliers du secteur par autobus pour des motifs de sécurité et des dynamitages allégés ont été d’autres mesures appliquées pour diminuer les impacts des travaux, le tout étant le fruit d’une collaboration franche.

Assemblée générale

Le bilan des activités du comité pourra être discuté mardi soir prochain alors que le comité tiendra l’assemblée générale annuelle de ses membres au centre Léon-Juneau à compter de 19 h.

Louis Leclerc, président du Comité des citoyens d’Isle-Maligne, et Marc Lamirande, chargé de projet au sein du comité, ont pu constater l’état d’avancement du chantier.