Le Quotidien
Il est difficile d’établir une corrélation entre le temps des Fêtes et la violence conjugale. Les intervenantes sont cependant d’avis que la médiatisation de certains cas, comme celui d’Ingrid Falaise, peut stimuler une prise de conscience chez les victimes.
Il est difficile d’établir une corrélation entre le temps des Fêtes et la violence conjugale. Les intervenantes sont cependant d’avis que la médiatisation de certains cas, comme celui d’Ingrid Falaise, peut stimuler une prise de conscience chez les victimes.

Violence conjugale: l’hébergement en demande dans le temps des Fêtes

Émilie Morin
Émilie Morin
Le Quotidien
Encore une fois cette année, des dizaines de femmes auront passé le temps des Fêtes dans des maisons d’hébergement afin d’échapper à la violence conjugale dont elles sont victimes. Quelques semaines après que deux femmes aient été assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint à Montréal, Le Quotidien a voulu connaître l’état de la situation au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Plusieurs intervenantes de différentes maisons d’hébergement ont accepté de parler au journal de façon anonyme.