Vers une réouverture des lieux de culte

CHRONIQUE / Au moment d’écrire ces lignes, la date de réouverture de nos lieux de culte n’est pas encore connue. Nous attendons une réponse de la Direction de la santé publique et du gouvernement du Québec. Alors que plusieurs personnes souhaitent pouvoir bientôt fréquenter leur église, il est nécessaire de prévoir pour ce faire des mesures sanitaires rigoureuses et sécuritaires.

En mai, une coalition de leaders des différentes confessions religieuses du Québec a transmis au gouvernement un protocole prévoyant les mesures à mettre en place pour prévenir toute propagation virale dans les lieux de culte. L’Assemblée des évêques catholiques du Québec a transmis à chaque diocèse des directives conformes aux règles établies par la Direction de la santé publique et la CNESST. Ces directives ont ensuite été remises aux responsables des Unités pastorales, de la Mission Saint-Étienne à Obedjiwan, des communautés religieuses et de l’Ermitage Saint-Antoine du Lac-Bouchette. Dans chacun de ces endroits, des équipes ont été constituées afin de planifier une ouverture progressive des lieux de culte et de réfléchir aux mesures sanitaires à mettre en place pour chacun d’eux.

Pour ce qui en est de notre diocèse, la complexité des mesures à appliquer a pour conséquence que les églises n’ouvriront pas toutes leurs portes en même temps. Au début, dans chaque unité pastorale, quelques églises seulement pourront accueillir des personnes. D’autres s’ajouteront progressivement. Pour l’instant, il est trop tôt pour nommer celles qui ouvriront au moment où la Santé publique et le gouvernement du Québec donneront leur feu vert.

Voici un avant-goût des directives qui seront appliquées dans chaque lieu de culte :

• Aucune discrimination sur la base de l’âge ;

• Indication à l’accueil des règles d’accès à l’édifice ;

• Pas plus de personnes admises que 50 % de la capacité maximale du lieu ;

• Règles de circulation indiquées dans l’édifice ;

• Aucune distribution de documents : Prions en Église, feuillets et autres ;

• Port du masque recommandé, mais non exigé ;

• Invitation à ne pas vous rendre dans un lieu de culte si vous présentez des symptômes de la COVID-19, si vous avez voyagé récemment ou si votre santé est fragile.

De plus, tout au long de la célébration, une personne guidera l’assemblée quant aux exigences à respecter. Cela facilitera grandement les choses !

Tout ce qui précède vous permet d’avoir déjà une bonne idée de la manière dont cela se déroulera. Il est important que vous sachiez que tout sera fait pour permettre aux personnes présentes de vivre des célébrations sécuritaires.

Beaucoup de gens sont déjà à l’oeuvre pour que tout soit prêt lorsque les autorités sanitaires et gouvernementales annonceront l’ouverture de nos lieux de culte. L’information sera aussitôt relayée sur les pages Web et Facebook du diocèse, des unités pastorales, paroisses, communautés religieuses et autres. Vous pourrez également communiquer directement avec le bureau de votre paroisse.

Les mesures mises en place demandent la participation d’un bon nombre de bénévoles. Merci de proposer votre aide en communiquant avec votre paroisse !

La fermeture de nos églises en mars a été une source de souffrance pour bien des gens ; leur réouverture prochaine est accueillie comme une bonne nouvelle. Malgré les contraintes engendrées par la pandémie, c’est avec joie que nous nous retrouverons bientôt pour célébrer ensemble !

Jean Gagné, ptre

Responsable diocésain des communications