Pascal Côté et Keven Minier ont été les premiers jeunes entrepreneurs à être choisis pour le programme EXPÉ du CEE-UQAC et d’Ubisoft.
Pascal Côté et Keven Minier ont été les premiers jeunes entrepreneurs à être choisis pour le programme EXPÉ du CEE-UQAC et d’Ubisoft.

Vélo en ligne: se créer un réseau de contacts fiables grâce à l’EXPÉ

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Un entourage clé de professionnels et de la guidance, voici ce qu’a apporté le tout premier programme EXPÉ aux jeunes entrepreneurs derrière Vélo en ligne. En effet, depuis plusieurs mois, Pascal Côté et Keven Minier, des étudiants de l’UQAC, participent à cette première édition du programme de développement entrepreneurial offert par Ubisoft et le CEE-UQAC.

L’EXPÉ est un concours entrepreneurial qui vise à encourager la réalisation d’idées d’affaires technocréatives à caractère numérique, offert à tous les étudiants postsecondaires de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour la première édition, c’est l’équipe de 3rdWheel Expérience Cycliste, qui est devenue par la suite Vélo en ligne, qui a remporté le prix en novembre dernier. Le sympathique duo s’est démarqué parmi les huit dossiers déposés et a pu profiter de ce programme qui s’étendait sur plusieurs mois.

Au début, cette entreprise avait d’abord créé une plateforme en ligne pour louer des vélos. Plus d’une centaine de locations ont été faites via l’application en un mois. Après la première vague de la pandémie, alors que la location était moins populaire, l’équipe a décidé de transformer son projet et de créer la plateforme Vélo en ligne qui, cette fois-ci, aiderait les cyclistes à trouver et acheter un vélo totalement en ligne.

Après avoir été dans les bureaux d’Ubisoft, les jeunes entrepreneurs sont maintenant installés à l’INKUB Desjardins.

« Le prix de ce concours, c’était d’être hébergé chez Ubisoft Saguenay, pour avoir accès à leurs ressources. En s’y installant, on pouvait avoir facilement accès à des conseils d’experts du milieu, sur tous les domaines », explique Keven Minier, président de l’entreprise, dans un entretien avec Le Quotidien. Ils ont été accueillis dans les bureaux de l’entreprise en janvier.

Les jeunes sont très satisfaits de l’expérience qu’a apportée le programme. « L’EXPÉ nous a vraiment aidés à être plus connectés avec le milieu à Saguenay. On s’est mis à connaître des gens chez Ubisoft, des gens chez Promotion Saguenay, qui nous ont mis en lien avec d’autres personnes. L’EXPÉ nous a vraiment fait entrer dans l’écosystème professionnel de Saguenay », explique Pascal Côté, vice-président de Vélo en ligne.

Ces rencontres les ont certainement aidés à surmonter les difficultés du démarrage d’une entreprise numérique.

Avec la pandémie, les consignes sanitaires ont fait que les entrepreneurs ne pouvaient plus retourner dans les bureaux d’Ubisoft. Tout d’abord relocalisés dans le garage du père de Keven, ils sont maintenant dans les locaux de l’INKUB Desjardins, mais gardent toujours contact avec l’équipe d’Ubisoft Saguenay, à distance. 

Du côté du CEE-UQAC

Stéphanie Fortin, conseillère en entrepreneuriat pour le CEE-UQAC, est très fière du déroulement du premier programme d’EXPÉ. « L’EXPÉ, dans le fond, c’était d’ouvrir les portes à quelque chose qui n’aurait jamais été possible autrement, c’est-à-dire, de permettre à une entreprise en démarrage de vivre l’expérience Ubisoft », se réjouit-elle.

Selon elle, l’EXPÉ a vraiment mis le vent dans les voiles de cette jeune entreprise. « Je n’ai jamais vu une entreprise décoller aussi vite que ça. Pour une jeune entreprise, de se rendre là où ils sont aujourd’hui et de développer leur entreprise, c’est très impressionnant. Ils ont vu que l’opportunité de la location n’était plus au rendez-vous et ils se sont adaptés rapidement avec Vélo en ligne », souligne-t-elle. Elle est persuadée que tout le bagage et les gens rencontrés ont fait avancer le projet de Vélo en ligne.