Du vandalisme a eu lieu au bureau de comté du député Éric Girard.
Du vandalisme a eu lieu au bureau de comté du député Éric Girard.

Vandalisme au bureau du député Éric Girard

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Le bureau de comté du député Éric Girard a reçu la visite de vandales dans la nuit de mercredi. La façade de l’endroit a été placardée aux couleurs de la CSN.

Des autocollants rouges et noirs recouvraient la porte d’entrée du bureau du député de Lac-Saint-Jean pour la CAQ, mercredi matin. Sur ceux-ci, on pouvait lire «Urgence d’agir, services publics à rebâtir», le tout accompagné du logo de la CSN. Les mots «Urgence d’agir» ont aussi été peints au sol devant la porte.

Les mots «Urgence d’agir» ont été peints au sol.

La directrice du bureau de comté régional d’Éric Girard, Suzie Larouche, a confirmé au Quotidien qu’une plainte a été déposée aux policiers à la suite des actions commises au local de la rue Sacré-Coeur Ouest. « Nous avons discuté avec la Sûreté du Québec et comme le vandalisme relève du criminel, nous avons porté plainte pour méfaits. Même si la gravité du geste comme tel n’est pas majeure, ça engendre des coûts pour les réparations. »

Les outils de promotion de la CSN retrouvés sur place font partie d’une campagne lancée au niveau national. L’affiliation syndicale, qui représente entre autres dans la région certains employés du secteur de la santé, réclame depuis plusieurs mois au gouvernement de meilleures conditions pour les travailleurs du secteur public. La CSN entend d’ailleurs augmenter ses actions de visibilité et de mobilisation tandis que les négociations se poursuivent avec Québec.

Des autocollants de la CSN tapissaient la porte d’entrée.