Le Quotidien
Maxence Martin a eu l’idée de faire chanter les forêts quand un collègue lui a dit que ses graphiques ressemblaient à une onde musicale.
Maxence Martin a eu l’idée de faire chanter les forêts quand un collègue lui a dit que ses graphiques ressemblaient à une onde musicale.

Vallée des Fantômes: quand les arbres composent une symphonie

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Les vieilles sapinières de la vallée des Fantômes, dans le parc national des Monts-Valin, se préparent pour un concerto. Faire chanter les vieilles forêts : tel est l’outil de vulgarisation scientifique que développent le chercheur Maxence Martin et son équipe, en transformant les cernes des arbres en notes musicales.