Une partie du vieux chalet a été détruite, mais comme la livraison du nouveau est prévue pour février 2020, les skieurs continueront d’utiliser les vieilles installations pour la prochaine saison de ski.

Valinouët : la démolition du chalet est commencée

Attendu depuis longtemps, le projet de construction du nouveau chalet de la station de ski Le Valinouët a commencé cette semaine avec la démolition d’une partie de l’ancien bâtiment. Le projet de cinq millions $ prend donc son envol la même année où le centre de ski de Saint-David-de-Falardeau fête son 35e anniversaire.

L’annonce des travaux avait été faite lors d’une conférence de presse, au début du mois de mai. À ce moment, on avait pu apprendre que le nouveau bâtiment aurait une superficie de 28 000 pieds carrés, soit 3000 de plus que l’ancien chalet devenu désuet. Le projet a été annoncé comme un centre de congrès multiservice incluant de 15 à 20 chambres accessibles pour la location à court terme pour les touristes.
Le directeur général, Alain Tremblay, confirme que tout suit son cours jusqu’à maintenant. Une partie du chalet a été détruite, mais comme la livraison du nouveau est prévue pour février 2020, les skieurs continueront d’utiliser les vieilles installations pour la prochaine saison de ski.
Les documents pour l’appel d’offres devraient être prêts pour la deuxième ou troisième semaine de juin, et le lancement des travaux de construction est prévu pour le début juillet.
La mairesse de Saint-David-de-Falardeau, Catherine Morissette, est très fière de voir ce projet aboutir malgré des hauts et des bas dans le processus.    
«La reconstruction apportera un souffle nouveau et un potentiel de développement énorme pour Saint-David-de-Falardeau. Presque 600 chalets sont construits. L’économie de ce secteur passe par la station. Notre but de devenir international prendra son sens avec ce projet, un chalet qui pourra accueillir les touristes avec une possibilité d’hébergement à court terme, a mentionné Mme Morissette, rappelant que l’administration municipale soutient le projet à hauteur de 600 000$. L’administration de la station a fait un travail incroyable. Tout ça va contribuer à faire tourner l’économie de Saint-David-de-Falardeau.»