Urgent besoin d’infirmiers à Mashteuiatsh

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
La communauté de Mashteuiatsh au Lac-Saint-Jean fait face à un important manque d’infirmiers auxiliaires ainsi que d’infirmiers. La direction Santé et mieux-être collectif de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan ne ménage pas les efforts afin de répondre aux besoins qui se retrouvent en grande majorité à la résidence privée pour aînés de la communauté autochtone qu’est le centre Tshishemishk. Plusieurs postes de soins infirmiers sont actuellement vacants.

Les besoins présents depuis un moment ont explosé au cours des dernières semaines à la suite du départ de plusieurs ressources. Pekuakamiulnuatsh Takuhikan tient à préciser qu’elle n’embauche pas uniquement des travailleurs résidant au sein de la communauté.

L’organisation politique et administrative de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh promet des conditions de travail avantageuses, dont un salaire compétitif. La conciliation travail, famille et études s’ajoute aux différents congés des postes d’infirmiers auxiliaires et d’infirmiers.

Les personnes intéressées peuvent postuler aux différents postes via le site Internet de la communauté soit le www.mashteuiatsh.ca.