Le Quotidien
Le litige qui a opposé Chantale Cyr et Liz S. Gagné, de l’ex-Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, avait forcé le ministère de l’Éducation à demander des comptes à l’institution.
Le litige qui a opposé Chantale Cyr et Liz S. Gagné, de l’ex-Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, avait forcé le ministère de l’Éducation à demander des comptes à l’institution.

Une volée de bois vert servie à l’ex-CS des Rives-du-Saguenay

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
Au lendemain de l’adoption du projet de loi 40 abolissant les commissions scolaires, bien du travail attend la directrice générale de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay (CSRS), Johanne Allard, alors que le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec a servi une véritable volée de bois vert à la défunte organisation en raison de l’insuffisance des réponses obtenues à la suite de l’arrêté ministériel du 27 novembre dernier. Cet arrêté visait à serrer la vis à l’institution sur sa gouvernance et l’adoption de certaines décisions, dont, entre autres le congédiement de la directrice Chantale Cyr.