Claude Boutin, directeur artistique de Festival de la chanson de Saint-Ambroise.

Une tournée au Québec pour trouver la perle rare

Le Festival de la chanson de Saint-Ambroise part en tournée à travers le Québec pour dénicher la perle rare, les plus belles voix et les plus beaux textes musicaux en fonction de la 22e édition qui se tiendra, en août prochain.
«Nous avons un réseau de contacts bien établi avec les écoles de musique et les professeurs de chant pour nous paver la voie avant de procéder à des auditions. Cette tournée permet également de donner des chances à plus de monde. Les jurés peuvent être influencés par la qualité des enregistrements.
Un jeune artiste en devenir, dont les parents ont peu de moyens financiers, pourrait être désavantagé par un «démo» enregistré dans le sous-sol de la maison comparativement à un candidat qui aurait accès à un studio professionnel», fait valoir le directeur général du festival, Marc-André Simard.
La suite dans la version papier du Quotidien, demain