Bernard Noël, Claude Tremblay et Christine Boivin, qui ne se représentent pas aux élections municipales du 5 novembre prochain, ont reçu leur plaque en souvenir de la part du président d’arrondissement, Carl Dufour.

Une surprise pour Claude Tremblay

Le conseiller sortant de Kénogami, Claude Tremblay, a eu droit à une petite surprise de la part du président d’arrondissement de Jonquière, Carl Dufour, mardi soir. Après 26 ans comme conseiller municipal, Claude Tremblay tirait officiellement sa révérence et il a pu s’asseoir dans la chaise du président, une fonction qu’il n’aura pas eu la chance d’assumer durant sa carrière.

C’était la toute dernière séance d’arrondissement de Jonquière, mardi. Alors qu’ils étaient huit autour de la table, ils ne seront maintenant plus que six, en raison du redécoupage de la carte électorale. Trois des conseillers de Jonquière ne se représentent pas en vue du scrutin du 5 novembre prochain et la séance de mardi soir leur a été dédiée. Christine Boivin, conseillère à Lac-Kénogami, quitte ses fonctions après un mandat de quatre ans. Bernard Noël, qui aura été conseiller durant 18 ans, a décidé de ne pas se représenter. Et Claude Tremblay conclut sa carrière après 26 ans de service. 

« En tout, nous avons presque 50 ans d’expérience qui quittent la table. C’est énorme », a affirmé le président d’arrondissement Carl Dufour, qui avait d’ailleurs préparé une petite surprise pour le doyen. Il a fait venir Claude Tremblay jusqu’à sa chaise, sur laquelle il l’a invité à s’asseoir et à clore l’assemblée.

« Au cours de ta longue carrière, tu auras été un mentor pour nous tous. Tu as occupé bien des fonctions, mais pas celle de président d’arrondissement et je tenais à te faire ce cadeau », a affirmé Carl Dufour. Claude Tremblay, visiblement serein avec sa décision, s’est prêté au jeu avec plaisir.

« Ces 26 années ont passé extrêmement vite. Je vous regarde et vous souhaite bonne chance pour l’élection, mais je ne suis pas jaloux ! », a déclaré M. Tremblay, dans un court discours durant lequel il a remercié ses électeurs et sa famille.

De son côté, le travail de Bernard Noël a également été salué par le président. « Dix-huit années en tant que conseiller, personne ne pourra t’enlever ça. Tu as fait un excellent travail », a affirmé Carl Dufour. « Malgré ses petites aventures au cours des dernières années, Bernard a été un conseiller de coeur », a de son côté affirmé Julie Dufour, conseillère à Shipshaw.

Christine Boivin, qui aura été conseillère durant quatre ans, a rappelé les dossiers importants sur lesquels elle aura travaillé, notamment celui de la pêche blanche sur le lac Kénogami et le déménagement de la maison des jeunes. « Ça n’a pas été un mandat facile. Mais je remercie vraiment les fonctionnaires qui ont été derrière moi », a indiqué Mme Boivin, qui promet de rester très active dans le district. Elle sera d’ailleurs bénévole à l’Association de protection du lac Kénogami. Elle promet également de garder un oeil sur le dossier de la chapelle de Lac-Kénogami, qui lui tient beaucoup à coeur.