Sylvain Gaudreault a questionné le PDG de la SQDC, Jean-François Bergeron, mercredi, lors de la Commission des finances publiques.

Une succursale de la SQDC d’ici la fin de l’année

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a eu l’engagement du président-directeur général de la Société québécoise du cannabis (SQDC), Jean-François Bergeron, que Saguenay aurait sa succursale d’ici la fin de l’année 2019. Le député péquiste a questionné le patron de la société d’État, mercredi, lors de la Commission des finances publiques de l’Assemblée nationale.

Sylvain Gaudreault a partagé son inquiétude, puisque le Saguenay–Lac-Saint-Jean n’a toujours pas de succursale sur son territoire, alors que le cannabis est légal depuis bientôt sept mois. « Actuellement, les consommateurs du Saguenay, s’ils veulent acheter du cannabis, doivent faire deux heures de route, commander via le Web ou se tourner vers le crime organisé. C’est inquiétant, puisque c’est certain que le crime organisé est toujours actif, et c’était justement pour lui enlever du pouvoir que le cannabis a été légalisé. Ce n’est pas équitable pour les citoyens des régions plus éloignées comme la nôtre. La SQDC, c’est tout de même une politique publique. Les citoyens des régions n’ont pas à être discriminés », a indiqué Sylvain Gaudreault.

Actuellement, la seule SQDC plus éloignée des grands centres comme Montréal et Québec se trouve à Rimouski.

En Commission des finances publiques, Sylvain Gaudreault a questionné le patron de la SQDC afin de connaître ses plans. Il a ainsi eu l’engagement que la SQDC prévoyait porter le nombre de succursales à 43 d’ici la fin de l’année, dont une à Saguenay. Des démarches seraient en cours pour trouver un local.

Le député a évidemment prêché pour sa paroisse, indiquant que Jonquière serait l’endroit idéal pour accueillir une première succursale régionale. « Ce n’est pas parce que les gens de Jonquière consomment davantage, mais géographiquement, c’est plus central, et ça serait bien pour les gens du Lac-Saint-Jean également », a indiqué le député.