Steeve Girard, directeur du Canadian Tire de Chicoutimi, et Guy L’Heureux, gestionnaire, entourent Jean-Pierre Simard, directeur général de la Maison de soins palliatifs du Saguenay.

Une souffleuse en cadeau pour la Maison de soins palliatifs

Le vol dont a été victime la Maison de soins palliatifs du Saguenay la semaine dernière a engendré une vague de sympathie. L’organisme sans but lucratif a reçu maints messages d’encouragement et la direction du Canadian Tire de Chicoutimi lui a offert gracieusement une nouvelle souffleuse à neige.

Un malfaiteur s’est introduit dans une remise cadenassée située près de la nouvelle bâtisse où séjournent des patients en fin de vie sur la rue Deschênes à Jonquière pendant la nuit du 24 février. Il a dérobé une souffleuse à neige d’une valeur d’environ 2200$ et un coupe-bordures. Une plainte a été déposée au Service de police de Saguenay, mais l’organisme sans but lucratif ne pouvait envisager de déclarer le vol à ses assurances en raison de la franchise de 1000$ et de l’augmentation subséquente de la prime.

Le Quotidien a rapporté le malheureux événement dans ses pages le 2 mars. L’article a suscité de nombreuses réactions sur les médias sociaux. «J’ai vu passer l’article. Je trouvais ça plate ce vol à un organisme à but non lucratif. C’était important de régler leur problème», affirme Steeve Girard, directeur du Canadian Tire de Chicoutimi. Il a fait appel au propriétaire du magasin du boulevard Talbot qui a tout de suite accepté de faire un don.

«J’ai eu une belle surprise le samedi matin 2 mars, car le Canadian Tire de Chicoutimi m’a téléphoné pour m’informer qu’il nous offrait un nouveau souffleur à neige, a commenté le directeur général de la Maison de soins palliatifs, Jean-Pierre Simard, via Facebook. Il y a des mécréants, mais il y a aussi de bonnes personnes de nos jours.»

Jean-Pierre Simard s’est rendu au magasin de Chicoutimi où il a pu choisir une nouvelle souffleuse à neige mardi. Cette dernière lui a été livrée le jour même.

«Ça fait du bien de voir de tels gestes. C’est bienvenu.»

Quant à la souffleuse à neige de couleur orange de marque Ariens, achetée neuve en 2017, elle n’a toujours pas été retrouvée.