Les policiers de Saguenay ont dû intervenir à de nombreuses reprises dans la nuit de mardi à mercredi, dont pour un accident de VTT à Laterrière.
Les policiers de Saguenay ont dû intervenir à de nombreuses reprises dans la nuit de mardi à mercredi, dont pour un accident de VTT à Laterrière.

Une Saint-Jean mouvementée pour le Service de police de Saguenay

Emilie Gagnon
Le Quotidien
Les policiers de Saguenay ont dû intervenir à de nombreuses reprises dans la nuit de mardi à mercredi, notamment pour un accident de VTT à Laterrière. En arrivant sur les lieux, les patrouilleurs ont rapidement constaté que le conducteur du véhicule tout-terrain présentait des signes de capacités affaiblies.

L’individu qui circulait sur la voie publique aurait perdu la maîtrise de son véhicule au coin des rues Notre-Dame et du Boulevard vers 22h30, mercredi soir, s’infligeant des lésions mineures.

Selon le lieutenant du Service de police de Saguenay (SPS), Stéphane Pellerin, une personne qui le suivait lui aurait porté secours, mais « en lui portant secours, le bon samaritain s’est aperçu que le conducteur du VTT en question dégageait une forte odeur d’alcool. » L’homme aurait ensuite avisé les policiers tout en gardant l’individu à vue en attendant les policiers.

La personne en question a dû se soumettre au test de l’ivressomètre, pour finalement l’échouer. Les policiers ont donc procédé à son arrestation. L’homme devra se présenter à la cour ultérieurement.

Chicanes

Les corps policiers ont également dû se déplacer dans plusieurs résidences privées dans la nuit de mardi à mercredi pour « plusieurs appels de chicane ».

Une des interventions s’est soldée par une arrestation quand un homme a proféré des menaces à l’endroit des policiers.

« L’homme sera libéré lorsqu’il reprendra conscience et sera revenu à son état normal », a fait savoir le lieutenant Pellerin, en début de journée mercredi.