Toutes les conditions étaient réunies pour le tournoi de pêche de Contact Nature Rivière-à-Mars soit un succès.

Une réussite pour le tournoi de pêche

Toutes les conditions étaient réunies pour que le tournoi de pêche de Contact Nature Rivière-à-Mars soit un succès. La soixantaine de pêcheurs présents, samedi, ont pu profiter du beau temps pour démontrer leurs meilleurs lancers et espérer attraper les plus gros saumons tout en amassant des fonds pour une bonne cause.

Éparpillés tout au long de la rivière à Mars, une soixantaine de pêcheurs lançaient tranquillement leur ligne à l’eau samedi, lors de la compétition amicale de l’organisation Contact Nature. Le directeur adjoint, Pier-Luc Champagne, semblait ravi du déroulement de la journée. « Tout se déroule comme on le pensait, tous les pêcheurs sont venus et les conditions sont encore meilleures de ce qui avait été annoncé », a affirmé le directeur.

En effet, tous les participants semblaient s’amuser lors de cette journée spéciale. En plus des soixante pêcheurs, il y avait une quinzaine de bénévoles qui coordonnaient les activités.

Une première prise a été effectuée par Guy Belet, vers 10 h. L’homme a rapidement remis sa prise à l’eau, pour respecter les valeurs écologiques de l’organisation. « Il est important de mentionner que toutes les prises seront retournées à l’eau », a rappelé Marilou Tremblay, conseillère aux communications pour Contact Nature Rivière-à-Mars. La pêche sans ardillon est pratiquée, pour éviter que les poissons soient blessés et que l’organisation soit certaine qu’ils peuvent être remis à l’eau. « C’est sûr qu’il est plus difficile de remonter le poisson, mais de cette façon on s’assure que les saumons ne sont pas blessés. C’est une bonne méthode pour que les pêcheurs continuent de pratiquer leur sport, tout en favorisant le développement du saumon dans la rivière », a commenté le directeur adjoint Pier-Luc Champagne.

De nombreuses célébrités du monde de la pêche au Québec étaient présentes en tant que participants à l’événement. Louise Laparé et Suzanne Beaudet, de l’émission Elles pêchent, assuraient le rôle de présidentes d’honneur de l’événement. Elles avaient amené avec elles leur conjoint, Gaston Lepage, connu entre autres comme étant un juge dans l’émission Dieu Merci ! et pour son animation de Relevez le défi (ou pour les plus vieux, Anatole dans Les Brillant), et André Paradis, qui anime l’émission Roi des rivières. Des membres de la Fédération québécoise pour le saumon atlantique (FQSA) et de la Fédération du saumon atlantique (FSA) profitaient eux aussi de l’événement.

Rappelons que Contact Nature Rivière-à-Mars a organisé cette journée pour amasser des fonds pour aménager une fosse à saumon accessible aux gens à mobilité réduite. « Ce sera la fosse #32, dans le chemin des Chutes près du viaduc. C’est l’une de nos plus belles, et nous sommes contents qu’avec les futurs aménagements, un maximum de personnes puisse y accéder », s’est réjoui Pier-Luc Champagne. Chaque année, l’événement sera reproduit, mais une nouvelle vocation sera appuyée.