Les membres de la Table régionale des élus ont rencontré le premier ministre Philippe Couillard et le député Serge Simard lundi, à Saint-Félicien, pour discuter d’enjeux régionaux.

Une rencontre profitable avec le PM

Les membres de la Table régionale des élus (TRÉ), autrefois la Table des préfets du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ont rencontré le premier ministre Philippe Couillard, lundi, pour discuter d’enjeux considérés comme prioritaires pour la région.

La rencontre a eu lieu à Saint-Félicien. Invité à en dresser le bilan, le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, a fait savoir que le PM s’est montré sensible aux enjeux soulevés.

« Les élus de la région ont profité de l’occasion pour discuter avec le premier ministre Couillard et le député de Dubuc, Serge Simard, des enjeux régionaux qu’ils considèrent comme essentiels pour le développement du Saguenay-Lac-Saint-Jean », a expliqué le préfet, qui est aussi maire de la municipalité de Bégin.

Quatre priorités ont été abordées par la TRÉ, formée d’élus des MRC du Fjord, de Lac-Saint-Jean-Est, du Domaine-du-Roy et de Maria-Chapdelaine, de même que de la ville de Saguenay. Elles sont l’achèvement de l’autoroute Alma-La Baie, l’accès à la téléphonie cellulaire et à Internet haute vitesse sur tout le territoire, le prolongement du réseau de gaz naturel de Saguenay à Dolbeau-Mistassini, en passant par la rive nord, et l’implantation d’une voie ferroviaire reliant Chibougamau à Port-Saguenay (ZIP).

« Tous ces éléments sont très importants pour le développement de la région. M. Couillard a été très réceptif et s’est montré ouvert à ce qu’on travaille ensemble », a poursuivi Gérald Savard. 

Péquistes

Gérald Savard confirme qu’il sera présent, mercredi, lors de l’événement organisé par les députés du Parti québécois afin de discuter de l’implantation d’une plateforme de concertation régionale. Les députés Alexandre Cloutier, Mireille Jean et Sylvain Gaudreault ont convié les élus et les membres de la société civile à participer à une activité non partisane qui a pour objectif de servir les intérêts supérieurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dans la foulée de la fermeture des conférences régionales des élus.

« Oui, je vais y aller et je vais expliquer comment notre instance régionale fonctionne et quel est notre rôle », a commenté Gérald Savard, au cours d’un entretien téléphonique.