Marilyn Bouchard, de Pigment b, et Marie-Florence Brousseau, agente de développement de la Société canadienne du cancer, division Québec, ont présenté le projet Une pose pour le rose.

Une pose pour le rose: les 200 places envolées

La campagne Une pose pour le rose a l’ambitieux objectif d’amasser 100 000 $ au profit de la Société canadienne du cancer grâce à la collaboration de nombreux bénévoles.

L’initiative de Marilyn Bouchard, de Pigment b Photo et Design, est de retour pour une deuxième année, à travers la province. 

Du 1er au 8 avril, les femmes participantes seront photographiées au coût de 20 $ la photo. Une attention particulière attend celles qui sont aux prises avec le cancer ou l’ayant combattu. L’initiative « liste rose » permettra d’obtenir un portrait tout à fait gratuitement en signe d’appui à la cause.

L’engouement est plus que présent pour cette deuxième édition. Les deux cents places de Marilyn Bouchard se sont envolées en l’espace d’une heure. Les événements de plusieurs photographes ont affiché complet en seulement quelques heures, jeudi. Il est possible de trouver et de contacter les photographes qui participent à l’activité via le site Web officiel de l’événement. 

En 2017, Marilyn Bouchard a lancé le projet avec l’objectif de photographier 100 femmes afin de remettre un chèque de 3000 $ à la Société canadienne du cancer. C’est finalement un montant de 70 000 $ qui aura été remis grâce à la participation de plus de quatre-vingts photographes. Deux mille femmes auront été photographiées aux quatre coins de la province.