Plusieurs citoyens dénoncent le fâcheux état d’une portion du boulevard Mellon.
Plusieurs citoyens dénoncent le fâcheux état d’une portion du boulevard Mellon.

Une portion du boulevard Mellon pointée du doigt par des citoyens mécontents

Emilie Gagnon
Le Quotidien
Le conseiller Carl Dufour dit recevoir de nombreuses plaintes depuis le mois de mai de la part de citoyens mécontents dénonçant l’état actuel de l’asphalte d’une portion du boulevard Mellon, à Arvida. Ce dernier veut se faire rassurant; des réparations se feront dans les prochaines semaines.

Les citoyens se plaignent des portions entre la Place Davis et la rue Deschênes, située tout près de la caisse Desjardins jusqu’au viaduc, mais également une partie entre les rues de la Salle et Deschênes. « Je leur donne cent pour cent raison... je comprends leur insatisfaction », a mentionné celui qui confirme que les travaux débuteront d’ici quelques semaines, lors d’une entrevue avec le Quotidien, jeudi.

Selon ses explications, le pavage entre la rue de la Salle et Deschênes devait se faire plus tôt au courant de l’été, mais ce dernier a dû retarder le chantier. « Le contrat a été octroyé à une firme et, ce qui a retardé un petit peu, c’est que c’est la même firme qui fait les travaux sur la rue Darling, une rue qui se situe tout près du Palace, précise-t-il. Étant donné que j’avais des travaux qui allaient se faire près du Palace, j’ai fait retarder le début du pavage. Je ne voulais pas que les camions endommagent l’asphalte neuf. » Les travaux débuteront donc prochainement pour cette portion de la route.

Carl Dufour veut se faire rassurant; des réparations se feront dans les prochaines semaines sur le boulevard Mellon.

Place Davis et rue Deschênes

Quant au pavage au coin de la Place Davis et de la rue Deschênes, le conseiller confirme que les travaux se feront, mais de manière temporaire puisque le réseau d’aqueduc et d’égout est «complètement fini », selon lui.

« Je voulais le mettre dans mon plan d’investissement 2020, mais j’ai eu une mauvaise surprise. Le service du génie m’a prévenu du mauvais état du réseau d’aqueduc et d’égout en dessous, déclare-t-il. On parle d’environ 4 millions de dollars pour refaire cette partie-là juste en infrastructure et nous n’avons pas ça dans le budget présentement. »

Carl Dufour dit avoir travaillé avec le cabinet de la mairesse et fait évaluer la situation récemment. Il mentionne également qu’une solution sera trouvée prochainement avec la direction générale et le cabinet de la mairesse.

Les travaux de pavage entre la Place Davis et la rue Deschênes se feront, mais de manière temporaire puisque le réseau d’aqueduc et dégout est « complètement fini », selon le conseiller Carl Dufour.

« On va probablement faire du pavage qui va nous durer dans le temps. Il existe certains pavages qui durent une dizaine d’années », fait savoir le conseiller.

Ce dernier s’assurera également que les réparations se fassent dans les règles de l’art. « Je vais m’assurer que ce ne soit pas des patchs un peu partout et que ce soit propre. Parce qu’il ne faut pas oublier que nous sommes dans un site historique », conclut Carl Dufour.