En 24 heures, une pétition visant l’amélioration et l’agrandissement du stationnement de l’hôpital de Chicoutimi a récolté plus de 4000 signatures.

Une pétition pour agrandir le stationnement de l'Hôpital de Chicoutimi

En 24 heures, une pétition visant l’amélioration et l’agrandissement du stationnement de l’hôpital de Chicoutimi a récolté plus de 4000 signatures. Lancée sur le site change.org, l’initiative a suscité de nombreuses réactions.

Dans le texte de présentation, la personne à l’origine de la pétition note d’entrée de jeu le manque d’espaces de stationnement en proportion du nombre d’utilisateurs, tant chez les usagers que les employés. Elle y dénonce également les dangers liés aux longues distances à parcourir, pour une clientèle souvent à mobilité réduite ou avec une santé précaire, et aussi « le stress, les retards, l’inquiétude et le temps perdu à chercher un espace de stationnement », sans compter la situation problématique pour les employés qui n’ont pas de stationnement.

En plus de signer la pétition, plusieurs personnes ont publié un commentaire. Les réactions sont unanimes : trouver un stationnement à l’hôpital de Chicoutimi est « infernal ».

Questionné à ce sujet, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a dit être au courant de la pétition qui circule énormément sur les réseaux sociaux depuis jeudi soir. Impossible pour le moment, cependant, de dire si un employé ou un usager est à l’origine de la pétition.

« Nous la voyons passer et nous la voyons monter, a confirmé Amélie Gourde, agente d’information au CIUSSS. Nous sommes cependant conscients qu’il peut être ardu de trouver un stationnement à certains moments de la journée. Aussi, nous remarquons que la situation est plus difficile l’hiver, alors que les lignes de stationnement sont parfois recouvertes de neige. »

Actuellement, le stationnement de l’hôpital de Chicoutimi compte 1650 cases, dans un ratio de 30 % pour les visiteurs et 70 % pour les employés, ce qui correspondant aux recommandations du ministère de la Santé. L’été passé, 90 cases supplémentaires avaient été ajoutées pour les employés.

Pour le moment, le CIUSSS n’a pas de projet de réaménagement ou d’agrandissement du stationnement à annoncer, mais ce n’est pas écarté qu’il pourrait y en avoir un dans le futur, avance Mme Gourde.