Le Quotidien
Une perte d'odorat pourrait annoncer la maladie de Parkinson.
Une perte d'odorat pourrait annoncer la maladie de Parkinson.

Une perte d’odorat pourrait annoncer la maladie de Parkinson

Jean-Benoît Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL — Une perte d’odorat bien spécifique pourrait laisser craindre l’arrivée de la maladie de Parkinson dans quelques années, selon les travaux d’un chercheur montréalais.