Une pénurie de pharmaciens au CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Sur 50 postes de pharmaciens au CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, 12 restaient encore à combler au printemps. C’est le résultat d’une instabilité salariale qui perdure depuis plus de 20 ans pour cette profession au public, et qui rend difficile la compétition contre les bannières privées.