Le MV La Belle des océans passera six nuits au quai de Bagotville l’an prochain.
Le MV La Belle des océans passera six nuits au quai de Bagotville l’an prochain.

Une nouvelle compagnie de croisière à Saguenay l'an prochain

Une compagnie française, spécialiste des croisières fluviales en Europe et partout dans le monde, se pointera 12 fois à Saguenay l’an prochain, dans une formule qui sera une première dans la région. En effet, à chaque occasion, le navire de CroisiEurope passera la nuit au quai à La Baie avec ses 120 passagers à bord.

Depuis quelques jours, CroisiEurope offre une croisière de 11 jours aller-retour à partir de Montréal ou Saint-Pierre-et-Miquelon, ce territoire français situé dans l’océan Atlantique.

« Les 12 vont dormir à quai. C’est vraiment une première que ce soit de façon aussi systématique. C’est vraiment une belle nouveauté », a expliqué en entrevue téléphonique Sonia Tremblay, directrice des communications et du marketing à Promotion Saguenay.

Elle a indiqué qu’il arrivait parfois que des bateaux passent la nuit à Saguenay, mais seulement une ou deux fois peut-être par année. Sinon, la très grande majorité des navires quittent en fin de journée après être arrivés en matinée.

« Ils pourront aller à La Fabuleuse en soirée, aller dans les restaurants ou simplement se promener de soir. Ça amène de nouvelles occasions de dépenses », a-t-elle poursuivi.

Pour le moment, le site de la compagnie permet de réserver six dates qui sont offertes allant de la fin juin à la fin septembre 2020. Toutefois, après avoir discuté avec Priscilla Nemey, vice-présidente exécutive de Promotion Saguenay, Sonia Tremblay a assuré que ce sera bien 12 escales.

Sur Le MV Belle des océans

Sur son site, CroisiEurope vante les mérites de sa nouvelle offre touristique. « De Saint-Pierre-et-Miquelon, fragments de France au large du Canada, jusqu’à la cosmopolite Montréal, du fjord du Saguenay aux pavés du Vieux-Québec, de Gaspésie en Acadie, entre émotions et sensations, ce voyage dans le Nouveau Monde est la promesse d’un souvenir à nul autre pareil », est-il écrit sur le site de l’entreprise à propos de la croisière.

Lors du périple Montréal-Saint-Pierre, les quatrième et cinquième jours se dérouleront sur le Saguenay. La première journée, au départ de Québec, offre notamment une visite de La Pulperie au prix de 43 euros (62,60 $), ou 58 euros (84,44 $) si le forfait est acheté à bord du navire. Après avoir passé la nuit à La Baie, le MV La Belle des océans voguera sur le Saguenay jusqu’à Tadoussac pour y arriver en fin de matinée. Lors des croisières au départ de Saint-Pierre-et-Miquelon, le séjour à Saguenay se fera aux jours 7 et 8.

Il s’agira d’une première présence en Amérique du Nord, alors que le navire océanique a été acheté par la compagnie en mai dernier. « De dimension humaine, ce luxueux navire grand confort est doté de sept ponts, mesure 103 m de long et 15 m de large et permettra de découvrir de nouveaux itinéraires inédits dans des conditions optimales. Sa capacité est de 120 passagers grâce à ses 60 suites spacieuses toutes avec vue extérieure dont neuf avec balcons privatifs », peut-on lire sur le site Internet de CroisiEurope.

La compagnie de croisières a été fondée en 1976 et offre des itinéraires sur plusieurs fleuves d’Europe et du monde, ainsi que sur les canaux de France.