Le rassemblement prévu samedi, à Chicoutimi, devrait accueillir les même orateurs que ceux présents à la manifestation de Montréal, dont Lucie Laurier.
Le rassemblement prévu samedi, à Chicoutimi, devrait accueillir les même orateurs que ceux présents à la manifestation de Montréal, dont Lucie Laurier.

Une manifestation anti-masque à Saguenay samedi

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Une manifestation anti-masque et pour « les droits et libertés » se tiendra à Saguenay, le samedi 22 août. Lucie Laurier, Steeve L’Artiss Charland, ancien dirigeant de la Meute, Alexis Cossette-Trudel de Radio-Québec et plusieurs autres orateurs sont attendus à la Place du citoyen, au centre-ville de Chicoutimi, à 13h. Plus de 1000 personnes ont déjà répondu présentes ou intéressés à l’événement Facebook, organisé par un groupe de citoyens qui se fait appeler Patriotes Sag Lac.

« Vous êtes tannés des mesures sanitaires imposées par nos gouvernements et la santé publique, vous êtes contre le Projet de loi 61, le port du masque obligatoire et ce qui s’en vient dans les écoles. Vous pensez que quelque chose cloche dans tout ceci, tu as envie d’en parler et de te rassembler. Manifester ton désaccord dans une ambiance sans violence », invite le groupe qui, chaque jour, voit le nombre de participants augmenter.

Il s’agit du deuxième rassemblement « anti-masque » à s’organiser dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Près de 80 personnes avaient manifesté leur mécontentement envers les mesures sanitaires, à Alma, il y a quelques semaines, dans une marche initiée par un groupe différent de citoyens. « Nous, c’est un rassemblement. Et qu’il pleuve ou non, on sera présent », assure Annie, une des organisatrices, qui a accepté de parler au Quotidien, malgré sa réticence envers les médias traditionnels.

Cette dernière, qui préfère ne pas divulguer son nom de famille en raison de son travail, a par la même occasion confirmé la présence des différents orateurs.

Le blogueur Dan Pilon et le fondateur du mouvement « Appel à la liberté », Frédéric Pitre, seront également de la partie.

Sur leur page Facebook, qui n’est accessible qu’aux membres, Patriotes Sag Lac se décrit comme un groupe pacifique qui milite pour la liberté de choix. Il réclame également le retour d’un Conseil Législatif au Québec, pour « faire rempart aux décisions unilatérales de gouvernance dictatoriale. »