Une journée hors de l'ordinaire pour 24 enfants

Vingt-quatre enfants moins bien nantis de Saguenay ont vécu une journée hors de l'ordinaire, dimanche. À l'image du film Boréal Express, ils sont montés à bord d'un train jusqu'à Desbiens, où cadeaux, activités et repas les attendaient. Une journée qui restera sans doute gravée dans leur mémoire.
« C'était vraiment l'fun ! On a eu des cadeaux et on a mangé de la tourtière. C'était la première fois qu'on prenait le train. On a chanté des chansons aussi », s'est exclamé Fay, une jeune fille de 10 ans, à son retour à Jonquière, dimanche en fin de journée.
« Nous voulions organiser quelque chose à l'image du film Boréal Express. C'est pour ça qu'on a décidé d'aller à Desbiens en train », a expliqué David Tardif, de Rouge FM. Le trajet d'un peu plus d'une heure était d'ailleurs une première pour la majorité des enfants. Des petits cadeaux et des bonbons étaient remis aux petits.
Arrivés à Desbiens, ils étaient invités à la Zone Extrême, où plusieurs activités les attendaient. « On pouvait jouer aux quilles et le père Noël était là ! On a reçu des jeux de société. Ensuite, on a mangé de la tourtière », a expliqué Océanne, visiblement enchantée par sa journée. Les enfants ont également pu jouer à des jeux vidéos ou regarder un film. 
Les jeunes revenaient ensuite au bercail par autobus. En quittant le terminus de Jonquière, vers 15 h 45, les plus petits enlaçaient Mario Gagnon, en le remerciant et en le surnommant Mario Bros.
« C'était vraiment une merveilleuse journée. C'était la première fois que nous organisions une journée d'activités complète et tout le monde était ravi. C'est à répéter l'an prochain », a affirmé le père de la Caserne de jouets, touché.
Les jeunes étaient accompagnés généralement de leurs parents, mais quelques grands-parents étaient également de la partie.
L'activité avait été organisée par la station de radio Rouge FM, en collaboration avec VIA Rail et la Caserne de jouets de Chicoutimi-Nord. Les trois organisations désiraient offrir une journée toute particulière à des enfants moins gâtés en cette période des Fêtes.
Les 24 enfants avaient été sélectionnés par Mario Gagnon de la Caserne de jouets et par un intervenant d'un centre de ressources pour les familles de Saguenay. Les jeunes, âgés entre 16 mois et 13 ans, étaient attendus sur le coup de 11 h, dimanche matin, au terminus de Jonquière. Ils grimpaient ensuite à bord d'un train, à bord duquel nulle autre que la Fée des étoiles prenait place.