L’Almatoise d’origine Mélissa Harvey, cofondatrice Zorah biocosmétiques, sera de la partie.

Une journée chargée pour Femmessor

Un panel dédié au rapport à l’argent, un atelier visant à apprivoiser le stress ainsi qu’une entrevue avec Mélissa Harvey, de Zorah biocosmétiques, attendent les participantes du colloque Femmessor qui se tiendra le 17 septembre prochain à l’Hôtel Delta de Saguenay. La journée de réseautage permettra également d’assister à la conférence de la tête d’affiche des colloques Femmessor, Jessica Harnois.

Plus d’un millier d’entrepreneures et de femmes d’affaires sont attendues au Saguenay dans le cadre de cet événement provincial qui se déroule sous le thème « Rêve, ose, agis ».

« Femmessor souhaite non seulement favoriser le nombre d’entreprises à propriété féminine au Québec, mais également contribuer à la croissance et à la prospérité de celles-ci. Les colloques Femmessor représentent une occasion formidable pour les entrepreneures d’établir de nouveaux contacts professionnels et d’en apprendre davantage sur les meilleures pratiques d’affaires », a mentionné, par voie de communiqué, la présidente-directrice générale de Femmessor, Sévrine Labelle.

Une programmation à la fois variée et chargée attend les participantes. Des entrepreneures d’ici participeront à un panel qui leur permettra de prendre la parole quant à leur rapport à l’argent et de son impact sur leurs décisions professionnelles. Un atelier animé par Denis Bouchard et Geneviève Desautels s’attaquera au stress qui s’invite dans la vie professionnelle de plusieurs.

Le parcours de Mélissa Harvey, qui est la présidente et cofondatrice de Zorah biocosmétiques, sera mis en lumière grâce à une entrevue avec la principale intéressée. L’Almatoise d’origine est derrière cette entreprise de produits haut de gamme écologiques, équitables et biologiques.

La femme d’affaires et sommelière Jessica Harnois succède à Danièle Henkel en devenant la tête d’affiche pour les éditions 2019-2020 des colloques Femmessor. « Je suis honorée d’avoir été choisie par l’équipe de Femmessor pour parler d’entrepreneuriat féminin. Il m’importe de m’investir auprès des femmes entrepreneures qui prennent des risques. Nous sommes souvent seules au sommet et il est bon de savoir s’entourer pour se motiver, apprendre et s’inspirer mutuellement. Le soutien d’une communauté vaut tout l’or du monde ! C’est ressourçant et ça nous propulse plus loin ! », a affirmé l’entrepreneure.

L’inscription à cette journée dédiée au développement de l’entrepreneuriat féminin est possible dès maintenant. Il en coûte 135 $ en plus des taxes et des frais en prévente et 175 $ en plus des taxes et des frais par la suite.