La Jonquiéroise Louise Bouchard a passé cinq heures dans une cellule du Quartier général du Service de police de Saguenay et estime que sa détention n’était pas justifiée.
La Jonquiéroise Louise Bouchard a passé cinq heures dans une cellule du Quartier général du Service de police de Saguenay et estime que sa détention n’était pas justifiée.

Une Jonquiéroise estime avoir été détenue illégalement

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
La Jonquiéroise Louise Bouchard estime avoir subi un traitement inhumain et s’est sentie « comme un animal, comme un chien en cage », après avoir été envoyée dans une cellule durant cinq heures au Quartier général du Service de police de Saguenay (SPS).