Le Quotidien
Âgée d’à peine 21 ans, Marianne McNicoll a été témoin de quelques accidents au coin de sa rue, au cours des dernières années.
Âgée d’à peine 21 ans, Marianne McNicoll a été témoin de quelques accidents au coin de sa rue, au cours des dernières années.

Une intersection «dangereuse» à Hébertville

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Témoin de plusieurs accidents survenus au coin de sa rue, à Hébertville, Marianne McNicoll ne pouvait plus rester les bras croisés. La jeune femme de 21 ans déposera dans quelques jours, à l’Assemblée nationale, une pétition pour que l’intersection de la route 169 et la rue Martin devienne plus sécuritaire.